Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
Sauvegarde des cartoon de Lak : ...


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.22 (9 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Placebo
#41
Autant le dire clairement et franchement : Drew était le plus grand branque de l'histoire des combats au corps à corps. Si quelque chose pouvait résumer le zéro absolu ça serait certainement sa capacité à riposter lors d'un duel. C'est donc avec tout son courage et sa crédibilité qu'il se colla tel un chewing-gum fraîchement craché sur le sol au basques de Shay qui avait quand même une carrure imposant le respect, mettant un doute dans l'esprit des mercenaires quant à attaquer ce grand gaillards alors qu'ils semblaient de base vouloir les transformer en hachis parmentier pour petite grand-mère sans dents. Il pouvait comprendre ça, lui aussi n'était pas du genre à sauter de joie en envisageant l'hypothèse de se retrouver en duel face à face avec un chevalier faisant le double de sa taille en hauteur comme en largeur. C'est donc avec un agilité visiblement insoupçonné par leurs adversaires qu'il évitait les coups de dagues en direction de sa gorge attendant patiemment les coups d'épée secs et efficaces de son ami hermaphrodite. Quoi de mieux pour se réveiller un bon coup qu'une embuscade en pleine forêt fort lointaine de la civilisation qu'il affectionnait tant ?
Malheureusement pour lui, il n'y avait aucun dragons dans cette forêt ou dans les alentours. Il le savait et en était sûr, durant ses temps libre il avait appris une partie - à traduire par l'unique partie - de la carte du monde virtuel qu'il possédait. Et donc en conclusion, aucun des ses petites bestioles qu'il affectionnait ne pouvait venir écraser ses nouveau compagnons de jeux indésirables. Heureusement la petite bataille ne dura pas longtemps et il s'en tira juste avec des cheveux en batailles à force de se secouer dans touts les sens. Il allait faire une touche d'humour quand une dague passa à peine un millimètre de son oreille pour se ficher dans la gorge du dernier mercenaires debout.
Ne plus jamais utiliser Shay comme bouclier vivant, il ne couvrait pas assez de terrain. Il devait le noter quelque part.
Non sans pousser un petit soupir agacé, il replaça ses lunettes d'inventeurs sur ses yeux et fixa Sierra.
Sierra... Sierra avait corps parfait, une chevelure splendide, une voix envoûtante en bref Sierra valait toutes les stars d'Hollywood qu'il pouvait connaitre. Et en était donc tout aussi peu accessible pour lui. Elle leur montra une lettre, une lettre qui demandait leurs têtes sur un plateau d'argent. En voilà une jolie sauterie en perspective ! Et visiblement le cachet était plutôt du genre officiel, ça n'avait pas été signé par l'aubergiste du coin, c'était sûr.
« - Quelqu'un veut voir? » questionna Sierra.
« Montre voir ? le petit adolescent attrapa la lettre et la relu rapidement s'attardant sur le cachet et après deux bonnes minutes son cerveau s'en rappela enfin la provenance. Normal que le cachet ne vous soit pas inconnu, cette lettre a été donné par quelqu'un d'important. Ça ressemble vaguement à une lettre de la garde royale, mais ce n'est pas ça, il me faudrait le livre de la monarchie d'Ethnolia pour être sûr. En tout cas ça ne présage rien de bon pour nous. il eut soudain un déclic et se retourna vers Antigone dans la seconde. Peut être que tu l'a déjà-lu toi et que tu t'en souviens toi ? »
Comme tout le monde il connaissait la passion de cette fille pour les livres, alors peut être avait-elle lu des livres sur l’histoire d'Ethnolia et son gouvernement ? Ou il était le seul à s'intéresser à ça ?
http://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466084580-zouzou-2.png

Tell me, Atlas.
 What is heavier
The world or its people’s hearts ?
 
Répondre
#42
« - Quelqu'un veut voir? » questionna Sierra.
« Montre voir ? le petit adolescent attrapa la lettre et la relu rapidement s'attardant sur le cachet et après deux bonnes minutes son cerveau s'en rappela enfin la provenance. Normal que le cachet ne vous soit pas inconnu, cette lettre a été donné par quelqu'un d'important. Ça ressemble vaguement à une lettre de la garde royale, mais ce n'est pas ça, il me faudrait le livre de la monarchie d'Ethnolia pour être sûr. En tout cas ça ne présage rien de bon pour nous. il eut soudain un déclic et se retourna vers Antigone dans la seconde. Peut être que tu l'a déjà-lu toi et que tu t'en souviens toi ? »

Grace qui avait suivi la conversation s'approcha doucement de Drew pour jugeait la soit disant lettre. En effet le cachet semblait provenir d'une haute noblesse ou de la royauté s'en pour autant en dire plus. D'un geste il approcha la cage où il avait enfermé le peu de mercenaire encore vivants, c'est à dire peu. Avec un grand sourire elle leur montra le parchemin:
<< Vous allez être mignon et me dire ce que vous savez sur votre client. Sinon je vous laisse aux mains de Levi ou pire encore.>>

Le temps qu'ils se mettent à parler, Grace eu une idée en tête. Ses pouvoirs avaient quand même une limite mais elle pouvait faire quelque chose. Elle posa un de ses doigts manucuré et vernis d'un élégant noir sur le papier, la papier rayonna puis redevint normal.

<< Même s'il me faudrait un amplificateur j'ai appliqué un '' Traceur '' sur le parchemin. Donc si l'auteur est est proche le papier rayonnera dans un rayon de 1/2 kilomètres. Je ne peux pas faire mieux pour l'instant. Quoi que peut être les mages, que nous devons mater, ont quelques artefacts qui puissent être utiles. >>


La cage des prisonniers lévitaient silencieusement dans l'air. Grace n'aimait pas attendre. Elle se tatait à leur lancer un sort d'Affliction mais pesait le pour et le contre. Elle espérait qu'Antigone puisse éclairer la lanterne de tout le monde. Puis dans un élan d'impatience elle jeta son dévolu sur Levi.

<>
 
Répondre
#43
-Oh bah vous êtes là, vous ! Vous n'allez pas vous battre ?

Olderick regarda Petra les yeux illuminés et le coeur battant. Elle était magnifique dans son kimono bleu sombre et il resta là à la contempler.
-Malheureusement il semblerait que nous ne soyons pas aptes à combattre, nous risquerions de gêner nos preux camarades dans leurs épiques combats !
-C'est juste que t'aime pas t'battre Rick ! Moi non plus je préfère laisser Pompom jouer avec les ennemis !

Soudain une longue blessure s'ouvrit d'elle-même sur le bras de Joddie, les larmes aux yeux Joddie cria :
-SAPH' ATTENTION !!
C'était comme une malédiction, elles étaient reliées, ce qui arrivait à l'une arrivait à l'autre. Saphira détestait ça, mais pas pour elle, pour Joddie. Cette petite fille fragile ne vivait pas les blessures de la même manières. Saphira était hautaine, violente et macabre, mais elle avait quand même des points faibles.

La bataille prit fin aussi vite qu'elle eut commencé et Antigone vint guérir la plaie de Joddie, qui se referma tout autant sur le bras de Saphira. Joddie soupira en se disant que même qu'IRL, elle aurait un cicatrice atroce sur le bras pendant des semaines. Elle observa néanmoins les longs cheveux écarlates d'Antigone : elle adorait cette Aquamancienne : elle l'a trouvait vraiment jolie.

Puis vint le moment de découvrir qui avait envoyé cette horde de mercenaire. Joddie et Saphira s'en désintéressait complètement, l'une parce qu'elle ne comprenait pas grand chose, l'autre parce que, tout simplement elle n'en avait rien à foutre pardi ! Quand à Rick, il était trop occupé à s'imaginer des poèmes à conter à sa dulcinée ou à chercher ce qu'il pourrait faire pour lui faire plaisir ! Sortir un lapin de sa manche ne lui plairait très certainement pas ! Couper une femme en deux. Il souffla. Il aimait trop la magie traditionnelle, il devait évolué un peu non ? Il regarda Petra droit dans les yeux.
-Soyez sûre gente dame, que pour vous je serait prêt à arrêter mon cœur et me battre tel un acharnés. Juste pour vous.
Olderick passa une main légère sur le bras de Petra, puis se reprit, couleur pivoine et cessa le doux contact entre eux deux.

Ezékiel de son côté écouta la scène avec attention, assise en tailleur un peu plus loin, nettoyant consciencieusement ses armes faites en crocs de dragons. Quand Grace proposa Levi pour soutirer des des informations, Ezékiel prit la parole pour la première fois de la journée :
-Mes dragons n'ont pas mangé de la journée. Et ils préfèrent la viande vivante.
 
Répondre
#44
Sierra croisa les bras sitôt que la letre lui fût retirée des mains par Drew, un petit excentrique aux cheveux verts. Il lit la lettre et observa attentivement le cachet, avant de spéculer sur la provenance dudit cachet puis se tourner vers Antigone. Sierra s'interposa à cet instant non sans un sourire amusé.
« – La garde royale ne demanderait pas l'aide de mercenaires. Par définition, un chevalier est bien trop fier pour demander de l'aide. Alors la garde royale... de plus, je pense que l'élite de la garde royale serait bien plus à même de mener cette missions que de simples mercenaires. »
Elle leva les yeux vers Grace, qui semblait réellement vouloir torturer les mercenaires. Sierra fronça les sourcils, croisant les bras. Elle n'était pas du tout partisane de la torture, mais alors pas du tout. Aussi, la jeune femme s'approcha de la cage des mercenaires, et s'immobilisa à bonne distance – on ne savait jamais.
« – Très honnêtement, je vous conseillerais de parler immédiatement avant que l'un des deux ne se décide à vous torturer. Ce sont de véritables experts en la matière. Si vous parlez, vous aurez la vie sauve, et ça comme récompense. »
A ces mots, Sierra s'empara d'une bourse qui pendait à sa ceinture pour l'agiter sous le nez des hommes qui semblaient peu enclins à parler. Elle posa ses mains sur ses hanches, puis haussa les épaules.
« – Comme vous voulez. Tachez au moins de souffrir en silence j'ai horreur des cris d'agonie. »
Elle se détourna, intérieurement bien moins fière que ce qu'elle tentait de montrer. Siera haïssait vraiment la torture. Réellement. Elle faisait toujours en sorte d'achever rapidement ses victimes, ou de mettre fin aux jours de ceux la suppliant.
Elle rejoignit Adriel, adossé à un arbre, le nez en l'air, semblant rechercher quelque chose.
« – Tu fais quoi ?
– J'cherche Ijaoura.
– Ton dragon ?
hasarda la jeune fille.
Ouais. Enfin techniquement il est plus petit et plus rapide qu'un dragon.
– Ah oui ?
– Ouais.
 »
Sierra haussa les épaules : Adriel n'avait jamais été très bavard. Sierra entendit néanmoins Ezékiel menacer de jeter les mercenaires en pâture a ses propres dragons, et la jeune femme fronça les sourcils.
« – C'est hors de question Ezékiel, on a besoin d'eux. »
Elle assassina le chasseur du dragon du regard. Elle l'aimait bien, mais hors de question de faire dévorer ces pauvres hommes.
 
Répondre
#45
Will avait un peu participer dans la riposte contre les mercenaires en en tuant quelques un à coup d'épée, du haut de son cheval. Un bon petit défouloir en attendant la suite. Mais les autres ne semblaient pas près à vouloir partir cherchant à savoir qui avait envoyé ces mercenaires. Certains émettaient des hypothèses, d'autres proposaient la torture pour leur tirer les vers du nez...Will lui s'en fichait bien. Il voulait repartir tout de suite, ils finiraient bien un jour par découvrir qui voulait les assassiner mais selon lui ça n'était pas le plus important pour l'instant, lui voulait aller poutrer du mage et il voulait le faire le plus vite possible. Il ne disait rien les bras croisés et les sourcils froncé, mais même son cheval, qui ressentait son impatience, se mettait à faire des cercle et à piaffer sur place. Cette attente devenait interminable pour lui, un peu d'action que diable, qu'on achève les mercenaires restant et qu'on reparte à l'aventure. Il n'avait que faire des quêtes secondaires, seule la principale était gratifiante. Au bout d'un moment il n'en put plus et s'interposa au milieu du reste du groupe.
-Bon, tout le monde, Je pense qu'il serait temps de repartir, je sais qu'aujourd'hui on a plus de temps que d'habitude sur Ethnolia, mais souvenez vous qu'on à déjà manqué plusieurs quête parce-qu'on passait trop de temps à discuter sur des détails. Alors je propose qu'on se recentre sur notre objectif principal et qu'on reparte dès à présent.
Tout en parlant il prenait cette posture de chef fier qu'il aimait arborer, il relevait la tête et prenait un air grave. Il fallait avouer que in game il en imposait alors qu'en réalité il devait être le gamin le plus jeune et le plus faible du groupe. Il lança un dernier regard circulaire sur l'ensemble de ses compagnons et l'air satisfait repartit devant.
 
Répondre
#46
Grace qui restait au milieu de ce debat, attela de nouveau son palefroie puis regarda will, impatient

-Certe il ne faut pas perdre de temps mais on va éviter d'avancer à l'aveuglette sinon on va finir égorger comme de vulgaires cochons. Alors soit il part soit ils meurent.

Grace n'avait aucun tact et elle pensait réellement chaque mot. Elle avait horreur de s'encombrer de tout ce qui était superficiel. Hors dans le cas présent, ils étaient encombrants.


Je pars en vacances pendant 2 semaines donc j'aurai pas la possibilité de poster souvent faite ce que vous voulez avec grace. Bisou <3
 
Répondre
#47
J'aime ce rp si je ne m'insçris pas (vu que vous avez avancé) je vous lirai voilà donc je vous up donc ça veut dire continuez ce que vous avez commencé kiss
 
Répondre
#48
j'aimerais troooop reprendre ce rp ;_;
Bien heureux vous qui pleurez maintenant car vous serez dans la joie
Bien heureux serez-vous si les autres vous haïssent, s'ils vous frappent d'exclusion
et tressaillez d'allégresse
car votre récompense 
sera grande dans le ciel

 
Répondre
#49
aaah moi aussiiiiii :''(
avatar de xuu la tortue 
 
Répondre
#50
Laissez moi le temps de m'installer peper dans mon nouvel appart et je post !
 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)