Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
Meeting Lak 2019 : Viens vite t'inscrire sur la liste des participants !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Concours - Ecriture : Dialogue à travers le temps !
#31
Voici ma participation, qui s'inscrit dans l'univers du projet que je travaille en ce moment sur lak :p
J'espère que cela vous plaira Big Grin


Une Voix dans le Silence

Edeyn eut très mal à la tête dès qu’il ouvrit les yeux. En gémissant doucement, il essaya de se relever, une main sur la tempe. Ses sens étaient encore flous et aucunement fiables. Il ne voyait que de vagues formes, qui se mouvaient devant lui, n’entendait qu’un bourdonnement sourd qui résonnait dans ses oreilles, et il avait encore du mal à reprendre ses esprits. Il se releva, lentement. La première chose qui le frappa, en plus de cette familiarité perturbante qu’il ressentait, fut l’étrange lumière rougeâtre qui miroitait dans les ruines. L’obscurité que Vraex et lui avaient rencontrée lorsqu’ils étaient arrivés avait disparu. D’ailleurs…Plus aucune trace de son meilleur ami depuis que la porte avait complètement explosé.

Edeyn s’inquiéta immédiatement et, alors qu’il allait l’appeler -en espérant qu’il lui réponde-, une voix masculine et tout aussi familière résonna dans son esprit :

« Calme-toi. Ton ami va bien. Tout va bien. »

Le jeune homme tressaillit puis secoua la tête, sa longue tresse brune fouettant l’air au rythme de ses mouvements. Ses oreilles, qu’il avait fines, hautes et pointues, se baissèrent instinctivement. Sa tête continuait à lui faire mal, et ses doigts se tâchèrent de sang lorsqu’il passa la main sur sa tempe. Il posa alors les yeux sur les lieux, essayant de les quadriller du regard : les ruines lui semblaient presque plus vivantes, sans qu’il ne sache réellement pourquoi. Edeyn avait plus que jamais l’impression que ce lieu venait de retrouver une âme, depuis que Vraex avait involontairement ouvert la porte du seul bâtiment encore debout.

« Je sens ta confusion, mais rassure-toi. Ecoute-moi, j’ai énormément de choses à te dire.
-Qui êtes-vous ? »

Edeyn avait répondu à voix haute, presque par instinct : la voix dans sa tête sembla s’en amuser et émit un petit rire.

« Tu peux juste penser ta réponse, tu sais. Cette communication est télépathique tant pour toi que pour moi.
-Qui êtes-vous alors ? Pourquoi ai-je l’impression de vous connaître ? pensa immédiatement Edeyn.
-Je me nomme Eleweyr, et tu peux me tutoyer d’ailleurs. Et si tu ressens cette familiarité, alors cela veut dire que je ne me suis pas trompé. Tu dois te nommer Edeyn, non ? Edeyn Soror.
-Co…Comment le sais-tu ? »


Edeyn était franchement perturbé par cette voix qui semblait trouver une telle résonnance en lui. L’explosion l’avait-il donc rendu complètement fou, au point d’en avoir des hallucinations auditives ? Il se massa les tempes, en ignorant le sang qui tâchait ses doigts, mais ne put bien évidemment rien faire pour empêcher que la voix d’Eleweyr ne se fasse plus entendre.

« Je le sais parce que j’ai ressenti en toi ce que je pensais perdu. Cela fait des siècles que j’attends le retour de quelqu’un comme toi.
-Des…Des siècles ? Comment ça ?
-As-tu déjà entendu parler de l’Empire Nyu et de leur territoire, Starshine ? »

Le jeune homme fronça les sourcils, interloqué. Bien sûr qu’il en avait entendu parler, comme tous les Nyu. On racontait encore, malgré le temps qui avait continué à passer, la glorieuse histoire de cet Empire si beau et si majestueux qui avait sombré en quelques heures, près d’un millier d’années plus tôt. Comment ses empereurs, issus des Sidéraux, si bons et si justes, prenaient le temps d’honorer les Etoiles. Edeyn en connaissait toutes les histoires, toutes les légendes, et ce depuis son enfance. C’était sa mère adoptive, Yâaga, qui les lui avait racontées durant des années.

« Bien sûr. Je suis un Nyu, après tout. Cela fait partie…du passé de mon peuple. »

Eleweyr rit encore une fois, puis reprit la parole dans son esprit :

« Tant mieux. Cela va nous faire gagner un peu de temps. Sais-tu donc qui je suis, alors ?
-Eleweyr…Cela me dit quelque chose, mais…
-Je suis issu de la dynastie des Empereurs de Starshine. Plus précisément, j’ai été le dernier souverain de l’Empire, il y a un millénaire, même si je n’ai jamais proprement régné. J’avais à peine vingt ans lorsque…lorsque l’Empire a été anéanti.

Edeyn entendit clairement le soupir d’Eleweyr, mais n’aurait su le qualifier. Dans ce soupir perlaient tant un abattement qu'une sorte d'empressement. D'ailleurs, lorsque l'empereur reprit, son ton était beaucoup plus ferme.

« Je serai bref, Edeyn. Je n'ai pas beaucoup de temps. À l'heure où je te parle, Aloïs est en train de fouiller les ruines de notre capitale. Il a détruit D’zigoras il y a de cela dix-sept ans, mais il me recherche depuis tout ce temps. Ce n'est qu'une affaire de minutes avant qu'il ne me retrouve. Il est attiré par le pouvoir de ma lignée. Il sait le reconnaître et il sait aussi qu'il doit le détruire.
-A…Aloïs ? »

Le jeune Nyu savait surtout que la capitale de l’Empire, D’zigoras, avait été annihilée en quelques heures par une force antique et maléfique qui portait la marque d’Omicrae. Omicrae était une étoile, un puissant magnétar, peut-être aussi vieux que l’Univers lui-même. Son pouvoir et son influence sur les corps et les esprits atteignaient des sommets. On disait même qu’il avait transformé les hommes les plus justes et les plus intègres en monstres assoiffés de sang et d’ambition.

« Aloïs…Aloïs était un Sidéral, comme moi. Son maître, Malestar, lui demanda de surveiller l’Empire après de nombreuses crises. Celles-ci avaient conduit à une instabilité qui, potentiellement, pouvait menacer l’équilibre même de notre galaxie. Obéissant et loyal, il s’acquitta de cette mission pendant quatre ans. A l’époque, j’étais jeune, et naïf. Je n’étais qu’un adolescent, et je ne voyais Aloïs que comme un excellent ami. Pas comme celui qui nous surveillait et dont la décision scellerait le destin de notre peuple. Mais il était un homme bon. Il jugea que la destruction était évitable. Que nous pouvions avancer main dans la main, Nyu et Sidéraux, pour enfin rétablir l’équilibre qui tendait à se briser. Toutefois, même si nous pensions que nous pourrions échapper à ce sort si funeste, Aloïs…est revenu. Mais il est différent. Je le connais depuis des années, et je ne l’ai jamais vu si violent, si agressif. Et voilà qu’il tente d’achever ce qu’il a commencé…
-A…Attends, d’accord ? l’interrompit brusquement Edeyn en se pinçant l’arête du nez. Je crois que j’ai tout compris mais…Mais quel est le lien avec moi ? Je ne suis qu’un explorateur. Un Nyu, c’est vrai, mais c’est tout. Et pourquoi me raconter tout cela si ton temps t’est compté ?
-Edeyn…Soror est-il le nom de tes parents ?
-N…Non, mais…
-Il doit venir de ta mère non ? La vraie. Que tu n’as sans doute jamais connue, mais qui a tenu à ce que l’héritage…se perpétue encore. Comme cela s’est toujours fait. Le nom Soror apposé à un enfant au prénom en E. Comme tous les empereurs et tous leurs héritiers. »

Edeyn sentit un violent mal de tête envahir son encéphale dès qu’Eleweyr prononça ces quelques mots, comme si leur connexion -qu’il ne parvenait toujours pas à s’expliquer d’ailleurs- perdait de sa stabilité.

« Bon sang. Aloïs vient de…de pénétrer la Crypte des Rois. Il sera là d’une minute à l’autre. Je n’ai vraiment plus beaucoup de temps. Il me faut minimiser mes explications, mais je ne peux décemment pas gâcher ce lien tant qu’il existe encore. Tant que tu peux m’entendre, Edeyn. Tant que je suis capable de te donner cette mission. Tu…Tu es mon descendant. Même si des siècles, peut-être même des millénaires nous séparent, je le sens au-delà des Etoiles. Il existe un lien indicible, viscéral. Qui dépasse les dimensions même de notre Univers. Je sais que notre Empire se meurt. Que le peu de Nyu encore en vie va encore passer des années déraciné et esseulé, loin de sa terre et de sa patrie. Mais, la grandeur impériale des Nyu ne doit jamais complètement disparaître, Edeyn. Je t’en prie, rends à l’Empire sa noblesse. Ressuscite-le. Je vis actuellement sa mort, et je souhaite plus que tout au monde que tu sois le témoin et l’acteur de sa renaissance.
-Mais…Comment veux-tu que je sois capable de faire cela ? Je ne suis qu’un jeune homme, un petit explorateur pilleur de tombes…Pas l’héritier d’une dynastie impériale ! Même si…Même si tu affirmes que je le suis par le sang je…je n’ai rien d’un leader…
-Explore cet endroit et les alentours du bâtiment où je suis actuellement. C’est la Crypte des Rois. Je ne sais pas actuellement ce que tu pourras y trouver, mais je t’en prie, ne touche à rien qui te semble suspect ou étrange. Je n’ai aucune idée de ce qu’un geste irréfléchi pourrait provoquer. Je…Je vais essayer d’y enfermer définitivement Aloïs, mais je suis incapable de te dire en ce moment si je vais y arriver. »

Edeyn pouffa, et se concentra un peu plus pour répondre à son ancêtre : il sentait, au plus profond de lui, que la pérennité de leur lien s’amenuisait de plus en plus. Il parvenait également à percevoir l’état d’Eleweyr, dont l’affaiblissement lui semblait au fil du temps exponentiel.

« Il s’approche. Je sens qu’il me cherche, qu’il traque mon aura, draine mon énergie pour mieux me débusquer.
-Le geste irréfléchi…a déjà eu lieu. Mon ami a extrait de la porte de cette… « Crypte des Rois » un rubis cosmique, ce qui l’a faite exploser. C’est après que je suis entré en contact avec toi.
-Oh, bon sang, par tous les Dieux…, Edeyn l’entendit soupirer. Il faut absolument que tu t’en ailles d’ici, sans même hésiter. Je ne sais pas du tout ce qui peut se cacher dans les profondeurs des ruines de Starshine alors…C’est peut-être même ta propre vie qui est en danger actuellement, surtout si j’ai réussi à endormir Aloïs dans ces ruines. Fuis. Va-t’en.
-Eleweyr, je…Qu’est-ce que je suis censé faire, maintenant ?! »

Sa réponse fut beaucoup plus hachée : leur lien était en train de se couper.

« Tr…Trouve…Elra…Sidérale…T’aidera… »

Ce furent les derniers mots qu’Edeyn fut capable d’entendre, avant que le seul son qui résonne à ses oreilles soit le vide angoissant et assourdissant de l’espace. Il appela plusieurs fois mentalement Eleweyr, en vain. Sa voix si familière ne se fit plus entendre pendant plusieurs minutes malgré les essais répétés du jeune homme.
Edeyn tomba à genoux, puis enfouit finalement la tête dans ses mains. La lumière rougeâtre avait faibli, et une certaine frayeur, sans aucun doute incontrôlée, commençait à se distiller dans ses veines. La première pensée qui lui vint, peut-être la plus stupide mais aussi la plus évidente, assaillit son esprit et se destinait à ne plus le lâcher.

« Bon sang, Eleweyr…Qu’est-ce que…Qu’est-ce que je dois faire ? »

Mais le silence si assourdissant qui continua à régner conforta Edeyn dans ce qu’il avait encore du mal à assimiler comme une certitude.
Il était l’héritier d’un Empire légendaire au destin tragique. Son ancêtre lui avait demande de vive voix de provoquer sa résurrection et…
Il n’avait aucune idée de comment il devait s’y prendre.


Dieu que c’était angoissant.
anciennement DirtyBird
 
Répondre
#32
Ennelos : Comme j'ai vu ton cartoon hier je me situe à peu près dans les références =D

Ca va être dur de vous départager !
https://i.imgur.com/J28CbjI.png
https://i.imgur.com/4ROz6zA.png
Poppy et
Froggy Frog
veillent sur
vous


50
Armeo Catalena

 
Répondre
#33
MiniSunshiine : Ca y est, j'ai lu ! J'ai bien aimé les petites références aux films Wink Et la fin est cute Heart

Plus qu'un jour pour participer !
https://i.imgur.com/J28CbjI.png
https://i.imgur.com/4ROz6zA.png
Poppy et
Froggy Frog
veillent sur
vous


50
Armeo Catalena

 
Répondre
#34
(21-02-2019, 11:47)Catalena a écrit :  MiniSunshiine : Ca y est, j'ai lu ! J'ai bien aimé les petites références aux films Wink Et la fin est cute Heart


Plus qu'un jour pour participer !

Big Grin <3
 
Répondre
#35
Résultats

Voici les résultats !
Avant toute chose, on tient à dire que WOW vous avez été nombreux à participer et le classement fut extrêmement difficile à établir !
Donc ne soyez pas déçus si vous n'êtes pas sur le podium, vous n'avez pas démérité Wink  !



Le classement est donc le suivant ...



1er: Cyllian
avec La Capsule

2e: Ini974
avec Le colis maudit

3e: Ennelos
avec Une voix dans le silence


4e: Yumimangacat

5e: MiniSunshiine
avec Regarde l'étoile

6e: Doushite
avec Le temps d'un sourire

7e: Tamary




Bravo et merci à tous d'avoir partagé ces histoires à la fois très originales, variées et intéressantes ! 
Nous espérons que vous avez eu autant de plaisir à les écrire que nous à les lire  Catalena 
Modératrice, pour vous servir !
http://i.imgur.com/747c0QX.png  Sashimi deteranimée   http://i.imgur.com/747c0QX.png

Lakienne depuis 2008 - Suite de BTKAL en préparation - Motivée - Nostalgique 


https://i.imgur.com/0YyFVDs.png
 
Répondre
#36
Eh bien, ça me fait vraiment plaisir. Je ne m'attendais pas à vous toucher autant. Ça m'encourage à publier les chapitres 2 et 3 de la Capsule au plus vite. Et à consacrer encore plus de temps à ma 1ère passion qu'est l'écriture Smile

Merci à vous !
https://i.imgur.com/DVdWjeJ.png
 
Répondre
#37
Bonsoir ! Comme vous avez apprécié le début de mon histoire, je me suis hâté d'écrire la suite... et d'apporter une fin satisfaisante. Bonne lecture !


-La Capsule-


Chapitre 1

https://textup.fr/311918QY


Chapitre 2

https://textup.fr/315559wE


Chapitre 3

https://textup.fr/315572WS
https://i.imgur.com/DVdWjeJ.png
 
Répondre
#38
(03-03-2019, 1:05)Cyllian a écrit :  Bonsoir ! Comme vous avez apprécié le début de mon histoire, je me suis hâté d'écrire la suite... et d'apporter une fin satisfaisante. Bonne lecture !



-La Capsule-


Chapitre 1

https://textup.fr/311918QY


Chapitre 2

https://textup.fr/315559wE


Chapitre 3

https://textup.fr/315572WS

J'ai lu la suite dans le train la semaine dernière et du coup j'ai oublié de poster x)

J'ai bien aimé l'ensemble de tes trois textes du coup ^^
https://i.imgur.com/J28CbjI.png
https://i.imgur.com/4ROz6zA.png
Poppy et
Froggy Frog
veillent sur
vous


50
Armeo Catalena

 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)