Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
Event: Où est cachée Berisa ? Viens nous aider à la retrouver !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L'exclusion scolaire
#11
(28-05-2015, 20:23)Brownbird a écrit :  Waw, tous ces récits m'ont vraiment émue alors que d'habitude j'en ai un peu rien à faire, mais cette fois-ci c'est différent. Je n'ai jamais été victime de harcèlement et grâce/à cause de vos témoignages j'arrive un peu à me rendre compte de ce qu'est que de le vivre. Maitenant ce qui serait intéressant ce serait que le créateur de ce topic nous livre son histoire lui aussi, le fait qu'il se lâche le rapprochera peut-être encore plus de sa communauté de répondeurs, et le libèrerait d'un poids conséquent. Smile

Wow c'était inattendu.
 
Répondre
#12
Anneauthier au passage, tu devrais mettre comme titre "exclusion et harcèlement scolaire" ^^' (juste une suggestion Wink )

J'ai lu tous vos récits, c'est incroyable que la moindre différence, BOUM on est rejeté, le harcèlement scolaire n'est pas rare.

J'ai aussi vécu ça:

Primaire:


CP: un groupe de pestes m'ont vue faire des gestes "étranges" trop "matures" (genre s'évanter avec la main quand il faisait chaud), elles ont fait passé à toute la classe puis dans d'autres classes que j'étais handicapée mentale, du coup personne ne voulait être mon ami. Un groupe de CE2 vennaient me chercher des noises ...
CE1: J'avais une meilleure amie, qui a fini par ne plus vouloir de moi parce que je ne l'avais pas choisie en binome pour telle activité. Personne ne me voulait dans son groupe car "t'étais pas avec nous en maternelle !" "t'es pas dans notre groupe", donc j'ai craqué, je me suis mise à les taper, les mordre, les griffer, du coup j'ai été cataloguée comme "dangereuse" on a fait passé une fausse rumeur comme quoi j'avais étranglé la petite soeur de mon ancienne meilleure amie. Alors que c'est faux ! Ils s'amusaient à me provoquer pour que je m'énerve PILE quand un adulte se retourne, je me suis faite mettre au piquet un nombre incalculable de fois, et toutes les punitions inutiles que je me suis tapée. Et ça a chauffé avec la directrice et les maitresses ! Comme je n'avais pas de trousse Diddle ou d'accessoires Hanna Montana, les filles ne voulaient pas de moi ...
CM1: Année de m****, classe d'intellos, maitresse qui rabaisse devant toute la classe, comme j'étais nulle en maths, elle criait "TU ES LA SEULE A NE PAS SAVOIR RESOUDRE LES PROBLEMES !". Comme j'étais rejetée par quasi toute la classe, elle criait "IL FAUT QUE TU TE TROUVE DES AMIS" et aussi "LAISSEZ LA DE COTE !!!". Et toute la classe était amie avec tout le monde, sauf moi, l'horreur. Une fille avait cherché les ennuis avec moi, donc je l'ai poussée car elle m'a VRAIMENT énervée, elle a chialé et est allée se plaindre au pion, qui m'ont mise au piquet. Ensuite elle était toute souriante et avec ses amies, elles ont fait une ronde devant moi en chantant: "FLAVIE ELLE EST PUNIIIE, FLAVIE ELLE EST PUNIIIE Oé Oé Oé FLAVIE ELLE EST PUNIIIE !". Il y a un mec qui m'embêtait en me faisant le coup du dictionnaire, dès que j'employais un mot, il me demandait la signification, je disais ma définition avec mon point de vue, il go chercher un dico, il la lit et il dit "wéééé tu sais pas ce que tu dis, tu sais pas ce que veut dire tel mot !" et il balançait mon comportement à toute la classe, et tout le monde se moquait de moi.
On pouvait me voir parler toute seule à la récré, du coup on me voyait comme une folle.
CM2: Travaux en groupe horribles, personne ne voulait mon avis, la maitresse disait que c'était moi le probleme. Après à la garderie du soir, il y a les "meuneuses" de CM2, elle ne voulaient pas que je joue à la corde à sauter avec les autres, elles acceptaient tout le monde sauf moi. Et les maitresses qui surveillaient disant que si elles ne voulaient pas de moi, elles avaient le droit. Une fois un groupe de filles sont venues me voir à la récré, elle me rappelaient mon comportement de CE1, en me rabaissant sur des sujets sensibles ... et j'ai fondu en larmes. Les maitresses disaient que c'était moi le problème.
On jouait à un jeu où tous les CM2 jouaient ensemble, "filles attrapent garçon", une sorte de poule-renard-vipère, bah ils voulaient tout le monde sauf moi ... 
Du coup mes amis étaient des CP/CE1/CE2, avec qui je m'entendais bien. J'étais un peu leur "grande soeur".

Après le collège je résume les débuts d'années en quelques mots:
6e: copains copine, facebook, débuts de moqueries, harcèlement FB, on voulait tout le monde sauf moi en sport, t'écoute pas Justin Bieber t'as loupé ta vie.
5e: aucun ami dans ma classe, groupe de con qui me traitaient de "sans amis" et disaient "si t'as pas d'amis prends un curly!", quasi toute la classe contre moi, personne ne voulait de moi en sport, rabaissée par tout le monde, envies suicidaires, moqueries sur les personnes que je fréquentais, harcèlement Facebook hardcore, menaces de me casser la tronche, on me donnait des gifles à la sortie du collège, on me traitait de "p*te" et de "s*l*pe", j'ai tout dis à ma mère, on a porté plainte, mes grands frères et des proches sont venus engueuler tous ceux qui m'ont harcelée, ça s'est empiré ils disaient "ouéééé elle sait pas se défendre toute seule !".
4e: 3 de mes amies dans ma classe + une nouvelle amie, j'étais dans les impopulaires mais c'est pas grave.
3e: ça s'est plutot bien passé sauf en fin d'année, on a joué à un jeu un peu bête, il y avait les 4 filles lesplus populaires de la classe (donc qui ne m'aimaient pas), c'était les prètres, elles avaient des stabilos et s'amusaient à gribouiller le visage de toute la classe, même de mes amies "impopulaires", sauf le mien, elles voulaient pas de moi dans le jeu ! J'ai été blessée moralement.

En 6e et 5e je trainait beaucoup avec les 4e et les 3e, on rigolait beaucoup.

2nde: la meilleure année pour moi, même si au début un groupe de garçon m'embêtaient, dont un qui me faisait des gestes déplacés ! (me prendre dans leurs bras en disant "t'es ma meuf" ou encore me toucher la poitrine !) et me volaient mes affaires, évidement je ne me laissais pas faire, mon amie dans ma classe m'a défendue, on es allées voir la prof principale et le CPE et hop personne ne m'a embêtée après ! J'ai eu pleind autres amis avec qui je m'entendais bien, que ce sois en 2nde 1ere ou Terminale o/

Bref, au lycée on est un peu plus mature, donc ça se passe mieux~~ après je dis pas que le collège c'est de la merde tout le temps, mais bon ... honnêtement je préfère le lycée pour le moment o/


https://img4.hostingpics.net/pics/774943creaDBSQUAD.png
Anciennement (et toujours) Mikamigivre
 
Répondre
#13
(28-05-2015, 20:23)Brownbird a écrit :  Waw, tous ces récits m'ont vraiment émue alors que d'habitude j'en ai un peu rien à faire, mais cette fois-ci c'est différent. Je n'ai jamais été victime de harcèlement et grâce/à cause de vos témoignages j'arrive un peu à me rendre compte de ce qu'est que de le vivre. Maitenant ce qui serait intéressant ce serait que le créateur de ce topic nous livre son histoire lui aussi, le fait qu'il se lâche le rapprochera peut-être encore plus de sa communauté de répondeurs, et le libèrerait d'un poids conséquent. Smile

Souhaiterais-tu me mettre dans une situation embarrassante ??
Malheureusement je suis bien trop mysterious, lunatique et ténébreux pour pouvoir parler de mon passé. J'entretiens le mythe ://. 

https://media.giphy.com/media/5xtDartoTy7SYlGoNVK/giphy.gif

-   M  E  I  N  U   -
 
Répondre
#14
(29-05-2015, 0:38)Anneauthier a écrit :  Souhaiterais-tu me mettre dans une situation embarrassante ??
Malheureusement je suis bien trop mysterious, lunatique et ténébreux pour pouvoir parler de mon passé. J'entretiens le mythe ://. 

Oulah non en aucun cas je ne souhaiterais ça ! Je voulais juste que tu participes un peu plus et que tu te donnes à fond dans ce topic. Ce genre d'histoires semble te tenir à coeur je voulais donc simplement avoir ta version des faits et comprendre enfin d'ou viennent ces troubles que tu tais si souvent...
D'autre part, serais-tu en train d'insinuer que livrer son histoire de cette manière est quelque chose d'embarrassant, quelque chose de, comme diraient les jeunes de ton âge, "fragile" ? Dans ce cas-là pourquoi avoir créé ce sujet ? Je sens que je m'éloigne du sujet principal de ce topic, considère ce simple échange d'idées comme du pur flood inoffensif et n'y vois aucune attaque personnelle Smile
http://img4.hostingpics.net/pics/610592bloggif57b737f3d2aa0.png
 c mwa  
 
Répondre
#15
vos histoire sont touchante et triste le harcèlement est une chose intolérable pourtant quand on en ai la victime on en souffre je sais de quoi je parle javais vous dire aussi ce que j'ai vécu (et que malheureusement vie encore )

depuis petite je suis un peut "décalé " enfant j aimais pas jouer avec les autre car je trouver stupide de se taper ou de courir je préféré lire ou dessiner mais j'avais des" amie " quand je suis arrivée au collège mes" amie "m'on lâché sauf une
arriver en 4 eme jetais déjà otaku et passer mon temps a farfouiller le net j'avais également un corps qui changer comme toute les fille et la j'ai rencontrer une fille que je vais appeler A
A voulais être mon amie comme elle étais nouvelle et en France depuis peut j'ai accepter et lui ai présenter mon amie qui lui a présenter les sien et c'est la que tout a commencer A c'est faite plein d'amie et ma lâcher pour une raison que j'ignore elle a monter ma classe contre moi je me suis faite rejeter personne ne voulais me parler et m 'approcher pire en cours de sport (on étais en foret et sans le prof )je me fessais caillasser peut a peut les autre classe on fait pareille les fille elle essayer de me brûler avec les déodorant enflammer un gars ma même lancer un sac de 60 kg en pleine tête comme je l'ai dit mon corps changer et ce qu'il me gêner c'etais ma poitrine qui étais a cette époque du 100D et ma petite taille (a cause d'une malformation )beaucoup de gent me fesais des remarque derengente sur ma poitrine et me donnner des surnon mechant je me suis alors isole je n'allais plus a l’école puis ma mère la su et ma faite redoubler la j'ai u une classe assez sympas mais je recevez des insulte du genre "wesh la meuf au gros nichon "de la part des gars
aujourd’hui ma poitrine est du 105 E je fait 1m58 pour 68 kg et je suis en première mais les fille de ma classe on fait tourner une rumeur coimme quoi j'etais une pote alors les remarque "mamelle de vache " " gros nichon" et les demende sont frequente donc voila
http://ekladata.com/b8Jfh_lszysCOLSddmxyXFHCZIk@500x563.jpg
ma alice♥
 
Répondre
#16
On en parle ?!

http://www.konbini.com/fr/tendances-2/gossip-application-harcelement-anonyme/
 
Répondre
#17
On en parle ?!

 
Répondre
#18
j'ai lu toutes vos histoires qui sont hyper touchantes, tristes ou inspirantes c'est fouuu

j'ai jamais été vraiment victime de harcèlement et si maintenant je suis plutôt "dans les clous", ça a pas toujours été le cas du début de ma scolarité jusqu'à je pense la quatrième (je vais entrer en première là) j'étais ""bizarre"".
j'ai jamais subi de harcèlement parce-que j'étais la fille hyper gentille (qui se laissait un peu marcher dessus on va pas se mentir mais rien de bien méchant) et qui avait su bien s'entourer. en quatrième j'ai atterri dans la pire classe du collège, presque 22 filles, ce qui créé vite des clans, ce que j'ai toujours essayé d'éviter. une fille m'a directement détestée (dès le premier jour en fait) et a retourné la plupart des mes amis (des amis pas vraiment proches, ceux de ma classe) contre moi. l'histoire est allée assez loin, mais j'en ai pas réellement parlé, j'ai jamais caché que j'avais des problèmes sérieux avec certaines personnes de mon collège, mais j'ai une fierté naturelle qui fait que je n'ai jamais raconté et ne raconterai probablement jamais de détails "humiliants" voilà voilà
tout ça pour dire que au final j'en ai eu assez, à la fin de la quatrième j'en ai parlé en évitant les détails à des amies et à ma soeur, qui ont été de bon conseil, et un énorme soutient, l'important c'est d'être soutenu
et même si c'est pas genre du harcèlement genre tout le collège me détestait pas j'ai toujours eu des amis géniaux c'est toujours hyper difficile à traverser de se faire humilier/rembarrer/insulter bref voilàà.
après en troisième je me suis reconstruite (j'étais vraiment sensible et j'avais même fait une dépression à cause de cette histoire, j'étais grave fragile slt) j'ai rayé toutes les personnes nocives de ma vie même si c'est difficile vu que je restais dans le même établissement
et mon grand plaisir maintenant c'est de voir que la fille qui a en quelque sorte déclenché ce qui m'est arrivé est dans mon lycée et qu'elle me regarde toujours mal mais n'ose plus rien dire, parce-que madame est presque toute seule et que mes amis sont """"populaires""" (mdrrrr on dirait je force en mode 'g plein d'amis!!!!').
et je tiens aussi à rajouter que les personnes qui sont considérées comme bizarres gamins chiants, restez juste vous mêmes, un jour vous assumerez pleinement et avec fierté qui vous êtes et le plus beau c'est que vous serez pas/plus tout seul

(juste virez VRAIMENT les amis nocifs quitte à vous retrouver presque tout seuls)
CATGROOVE
 
Répondre
#19
JMoi,j'étais ,genre,l'intello de la classe depuis le CP mais on ne m'a jamais exclu,sauf l'année dernière ,les premier mois.
Tout commence lorsque ,un après-midi,on rentrait en classe. On:devait ce mettre en rang mais quelque élève s'amusait a baisser le pantalon (et parfois le slip)des autres.J'étais calmement dans le rang quand un élève me baissa le pantalon.
Depuis,tout les jours,n'avait le droit a être tapée et recevoir des grot mots comme ----ta---- ou vas ------ la ------ de ta ----.
Comme j'en avais marre, j'en ai parlé a mes parents qui ce sont plain a la directrice 2 fois.
Au final:
-On m'a changé de classe
-L'élève en question c'est fait renvoyer 1ou 2semaines,je sais plus
-La prof c'est mit arrêt dépression et elle a été remplacer

Ça a duré un mois mon harcèlement, j'ai eu de la chance
 
Répondre
#20
En 3e j'avais pas d'amis dans ma classe (ils étaient tous snobs ou stupides d'toute façon) et tout le monde s'en foutait car apparemment ils croyaient que je m'en foutais aussi (mdr).
Donc du coup je me suis fait des amis d'autres classes. Ils étaient sympas on se tapait des délires souvent.
Bah donc finalement j'étais un peu "isolée" par rapport à ma classe, mais bon c'est tout, je pense pas que ça rentre vraiment dans le sujet du coup x')
Si ça se trouve j'suis une tomate et personne n'ose me le dire...  Sad
 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)