Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
Écris ta lettre à Berisa: Clique pour en savoir plus !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
CPGE littéraire - Hypokhâgne / Khâgne
#3
(19-10-2018, 17:37)Catz a écrit :  Quand j'étais en première j'ai envisagé pendant un cours moment une prépa littéraire, puis j'ai abandonné l'idée, parce que je me suis dit que ce n'était pas assez précis niveau débouchés, je voulais un truc plus professionnel en clair ^^

Je sais que la prépa prépare à l'intégration des grandes écoles, mais une prépa littéraire prépare à quels types de métiers plus exactement ? Tu as une idée de ce que tu veux faire après ? Pardonne mes questions sûrement pas très intéressantes, c'est juste que ça m'intrigue de savoir.

En fait ce qui est justement sympa avec la prépa c'est que ça permet de pas se fermer réellement de voies.


- Soit tu viens en prépa litt pour tenter Le Graal : L'ENS ( école normale supérieure ), et si tu es admissible, que tu réussis l'oral, tu es payé pour faire tes études. Mais c'est vraiment ultra dur, et y'a très peu de places. 


-Soit tu viens pour d'autres écoles de la BEL ( banque d'épreuves littéraires ), en gros tu passes la même épreuve mais les écoles sont moins regardantes que l'ENS elles attendent pas les mêmes choses et dedans tu as tout un tas d'école, dont sciences po, Paris dauphine, l'école du Louvre, l'école militaire St Cyr, l'école supérieure d’interprètes et de traducteurs de l'université Sorbonne et d'autres...


- Soit tu viens parce que tu voulais pas te spécialiser juste après le bac, ou que tu es un peu perdu dans tes goûts, et là tu peux venir pour préparer tes équivalences en FAC (les prépas publiques sont rattachées à une fac (voire plusieurs) qui fournissent des équivalences ). Le truc cool de la prépa, c'est que si tu as d'assez bonnes notes au concours, tu peux avoir la sous-admissibilité. en gros c'est pour te dire que t'es pas mauvais mais que c'est quand même pas suffisant, MAIS ça te donne la possibilité de demander les équivalences en FAC de toutes les matières que tu as passé pendant l'épreuve Big Grin  ( Lettres modernes, anglais, géographie, philosophie, histoire, voire des options type cinéma, musique, art...) et c'est un énorme plus sur un CV.


Le parcours de la plupart des personnes de ma classe c'est justement de demander des équivalences en fac ( et la mienne permet les doubles équivalences, du coup, j'ai mes L1/L2 en lettres modernes et anglais, gros plus par rapport aux facs je trouve Shy )
Du coup les métiers...j'ai envie de dire que dans une CPGE littéraire, c'est très vaste; ça va de prof à politicien, certains de ma classe veulent être genre chef d'orchestre, d'autres gérer des musées, pour certains devenir photographes professionnels .... c'est très large, c'est justement bien parce que ça te donne des idées que tu aurais jamais eu.



Pour ma part, je voulais partir sur prof de Lettres , peut être à la fac, en tout cas tenter l'agrégation, mais avec mes résultats les profs me poussent à viser des écoles en ce moment, du coup je suis dans le doute Huh .
[Image: tumblr_o1o4zgS3G81rg4jopo5_1280.jpg]

Le spleen n'est plus à la mode, c'est pas compliqué d'être heureux
 
Répondre
  


Messages dans ce sujet
RE: CPGE littéraire - Hypokhâgne / Khâgne - 0DIUM - 20-10-2018, 13:26

Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)