Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
Salon du Lakien: Avec Sushimimi, dimanche 29 octobre, 16h ! Inscris toi !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le cinéma d'animation
#1
Le Cinéma d'Animation

Il était temps qu'il y ait ce sujet sur un site pareil vous trouvez pas?

Alors que la rentrée approche, je vous propose de perdre inutilement du temps devant des trucs pour gamins attardés qu'on appelle "film d'animation", au lieu de commencer à travailler.

On peut dire que le cinéma d'animation commence plus ou moins avec Emile Reynaud, mais par sur pellicule, puisque ses dessins animés ont étés produits avant la date de l'invention du cinéma. Dans les années 1900, il semble que l'on ait surtout retenu Emile Cohl qui s'amusait avec des dessins très simplistes à faire des films d'animations bourrés de transformations en tout genre. Winsor McCay, auteur de bandes dessinées, s'est empressé de s'intéresser à ce nouveau média avec un dessin bien moins simpliste, et si l'animation est très imparfaite, il faut dire que c'est très impressionnant pour des films des années 1910. Et ensuite divers studios s'y sont essayés, tout le monde connait Tex Avery, la Warner, la MGM, Disney, les frères Fleischer et autres. Et aujourd'hui, le cinéma d'animation est très varié entre le stop-motion avec tout et n'importe quoi, le dessin-animé, ou encore l'animation en volume.

Le but de ce sujet est de parler de ces machins, en espérant que personne ne sache que vous en parlez ici sinon vous vous taperez la honte devant vos amis parce que vous n'êtes pas sérieux. En effet, des films comme "Valse avec Bachir" ou "A Scanner Dakly" n'ont jamais eu aucune existence dans le monde, et pis franchement, "Bienvenue chez les Ch'tis" est largement plus mature, tout le monde le sait.
Attention, ne vous contentez pas de citer des noms de films sans rien ajouter. C'est moins marrant!

Mais ça on s'en fout car le sujet coulera très vite avec pour seuls films cité ceux de Ghibli, de Disney ou encore de Makoto Shinkai.
 
Répondre
#2
Est-ce les courts-métrages d'animation comptent ?
Noraj de mon carrelage
 
Répondre
#3
Ouais ça compte, ça peut largement rentrer dans ce sujet et ce, de façon très profonde.

Par exemple, je pourrais fourrer ce film là si la qualité d'encodage était moins dégueulasse car le film a une meilleure gueule que ça.



 
Répondre
#4
Tu ne fourreras rien du tout
Pas devant tout ce monde
Noraj de mon carrelage
 
Répondre
#5
(Bonsoir)


Je pose ça là :






(c'est du stop motion avec de l'impression 3D, je suis pas sûre de ce que j'avance mais il me semble que c'est la première fois qu'on utilise cette technique de cette manière (2015))
 
Répondre
#6
C'est très joli et bien foutu. J'aime la stop motion en général, ça a un certain charme.

Sinon, y'a-t-il quelqu'un qui a daigné voir "Lou et l'île aux sirènes"? C'est un film au scénario pas très original mais qui se laisse voir, à la musique plutôt bonne, avec l’habituel sermon à la con dit par un personnage au héros à la fin du film pour qu'on comprenne bien quel était une des morales de l'histoire des fois qu'on est attardé. Le film est plutôt drôle et léger. Et j'ai trouvé le doublage français bon.
Et à part ça le film a une putain d'animation. Quand les bouches des personnages ne font pas n'importe quoi, les gens ont l'idée de danser comme si ils n'étaient plus des vertébrés, ou ça décide pas simplement de partir en sucette dans des scènes sous marines, si je dis pas de conneries. L'animation est vraiment la principale attraction de ce film, d'ailleurs je vous dirais qu'il faut voir le film rien que pour ça, car c'est bien de voir des gens tenter d'utiliser l'animation pour faire des trucs nouveaux.

Pour l'anecdote à la con, Masaaki Yuasa, le réalisateur, a déjà fait il y a une dizaine d'années un film du nom de Mind Games, qui possède une sorte de statut culte. Un jour peut-être je le verrais. Il aurait également fait l'épisode "Food Chain" d'Adventure Time.
 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)