Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
Challenge Débutant: Viens tenter ta chance !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Kirkwall, le RP le plus compliqué AU MONDE
#1
http://image.noelshack.com/fichiers/2017/29/2/1500408532-kirkwallintro.jpeg

Kirkwall, le RP le plus compliqué AU MONDE

Personne ne s'incrira à ce RP, mais pas grave, je crois que je commence à me passionner pour les trucs inutilement compliqués.

Il y a encore un an, vous étiez un gosse comme les autres. Vous étiez élève au lycée de Cargenbridge, un petit établissement scolaire situé dans la banlieue paisible de Dumfries, en Écosse. Votre quotidien était un poil ennuyeux et rébarbatif, mais ça vous convenait.  

Et puis un jour, votre petite vie a basculé...

http://i.imgur.com/0cr0SOW.jpg

Une personne cagoulée, armée d'un fusil d'assaut, fit irruption dans le lycée, et tira à vue sur les élèves, créant un mouvement de panique comme vous n'en aviez encore jamais vu. Le temps que les policiers arrivent, le meurtrier avait déjà canardé le hall, les couloirs, et certaines salles de classe, avant de mourir en tombant dans les escaliers. 

Vous vous trouviez dans une des salles que le meurtrier avait pris pour cible, mais par chance, vous avez survécu à la fusillade. A partir de cet instant, vous avez compris que rien ne serait plus jamais pareil...

http://i.imgur.com/DJ43oSw.jpg

Un an plus tard, vous voilà prêt à reprendre vos études. Vous ne voulez pas retourner dans votre ancien lycée, le choc étant encore un peu présent. Plusieurs élèves prennent la même décision que vous, et préfèrent s'incrire dans un nouveau lycée. 

Un des psychologues qui vous a pris en charge vous conseille de vous inscrire tous ensemble dans le même lycée, pour ne pas vous sentir trop aliénés. Problème : aucun lycée dans toute l'Écosse n'est en mesure d'accueillir tous ces nouveaux élèves d'un coup.

...aucun, vraiment ?

Non, il y a bien UN lycée assez peu fréquenté qui a suffisamment de salles et de moyens pour vous accueillir tous ensemble : le lycée de Kirkwall, dans l'archipel des Orcades, au nord de l'Écosse. Kirkwall est peu habitée, et ce lycée est le seul lieu "animé" à des kilomètres à la ronde.

Sauf que...

Ce lycée a la réputation d'être le plus invivable du pays. Habituellement, c'est là-bas qu'on y envoie les enfants "à problèmes", ceux qui sont violents, ceux qui sont coupés du monde réel, ou au contraire ceux qui sont complètement délurés au point de ne pas savoir se tenir correctement.

http://www.ifcs.org/wp-content/uploads/2013/11/Lets-Talk-Four-Suggestions-for-Helping-Your-Struggling-Teenager.png

Le climat oppressant force les élèves à se prendre en main, et généralement, ça les aide à s'en sortir. Mais une propotion importante (au moins 20%) des élèves craquent et sombrent dans la folie, et c'est ça qui donne au lycée de Kirkwall sa réputation.

Vous, vous vous dites que c'est pas trop grave. Le lycée, ce sera que quelques années difficiles, et après, ça ira mieux. 

Le jour de la rentrée, vous franchissez le portail de votre nouvelle école, avec la ferme intention de ne pas vous laisser faire, ni par les profs, ni par les autres élèves.

Mais un évènement inatendu va compliquer les choses...

Plan du lycée / internat. 
http://image.noelshack.com/fichiers/2017/29/2/1500403987-plan.jpeg
Le bâtiment principal est celui où vous aurez la majorité de vos cours.
Le bâtiment secondaire contient les vestiaires pour le sport et du matériel pour les jardiniers.
Les dortoirs contiennent des chambres individuelles et une salle de repos où les élèves peuvent faire des petites soirées.

Rez-de-chaussée du bâtiment principal.
http://image.noelshack.com/fichiers/2017/29/2/1500404002-etage1.jpeg

Premier étage du bâtiment principal.
http://image.noelshack.com/fichiers/2017/29/2/1500404023-etage2.jpeg

Au même moment, la situation politique de l'Écosse est délicate. Suite au Brexit, les écossais ont organisé un nouveau référendum pour savoir si leur pays doit quitter le Royaume-Uni pour pouvoir rester dans l'UE ; et cette fois, les électeurs ont décidé de voter pour la séparation de l'Écosse et du RU.

http://www.touteleurope.eu/fileadmin/_TLEv3/Royaume-Uni/carte_RU_385.jpg

Ça, les autres pays britanniques, en particulier l'Angleterre, ne l'ont pas supporté. En effet, très récemment, un puits de pétrole a été découvert dans l'archipel des Orcades, tout près...de Kirkwall, oui. Et ce puits (dont la découverte est pour l'instant gardée secrète), tous les pays du RU auraient pu en profiter ; mais maintenant, seuls les écossais le pourront. 

L'Angleterre, elle, ne veut pas en rester là, et projette d'envoyer l'armée récupérer le puits de force. Mais pour que la communauté internationale ne s'offusque pas, il faut un PRETEXTE...

Comment faire, alors ? Hé bien...les anglais ont entendu parler du lycée de Kirkwall, et ils savent que les enfants qui y étudient sont instables mentalement. Il suffit d'y envoyer des agents infiltrés pour semer la zizanie, et par effect boule de neige, ça dégénère en mini-conflit. L'armée anglaise arrive pour "contrôler" la zone, et prend donc possession des puits de pétrole sans que personne ne se doute que c'était leur motivation première. 

Mais l'Écosse sait ce qu'il se trame, et décide elle aussi d'envoyer des agents infiltrés dans la zone pour contrer les anglais...

https://s.yimg.com/ny/api/res/1.2/vvwi4KSU_4FKjt7RJh7_YQ--/YXBwaWQ9aGlnaGxhbmRlcjtzbT0xO3c9ODAw/http://l.yimg.com/cd/resizer/2.0/original/59o-ZUQR4ie0UUaOEBM8WmZMHAU

Vous, vous n'étiez qu'un simple élève encore perturbé par une tuerie dans votre précédent lycée ; et maintenant, vous êtes devenus, à votre insu, les principaux acteurs d'une machination internationale. Votre vie ne va pas se résumer qu'à réussir à vous intégrer dans un environnement hostile, mais aussi à échapper à l'hystérie collective...

Arriverez-vous à sortir indemne du lycée de Kirkwall ?


Personnages de l'histoire (PNJ)
 
Personnel du lycée de Kirkwall
Bethany Dunbar : Directrice du lycée. Quarantenaire grande, maigrelette, stricte, et un poil sadique avec les élèves qui l'embêtent. Mais elle peut se montrer sympathique si vous vous faites bien voir.
Benjamin Fletcher : Conseiller principal d'éducation. Un peu plus compréhensif que la directrice, mais si vous êtes responsables de vos tuiles, il vous laissera régler vos problèmes vous-mêmes.
Owen McLeod : Professeur de langues. Plus décontracté et moins sévère que les autres profs, mais se désolidarise complètement de leurs problèmes.
Robert Evans : Professeur de sport tyrannique, n'ayant pas peur de mettre la vie de ses élèves en danger.
Joe : Un concierge qui traine dans les dortoirs. Seul confident "adulte" des élèves.
Caitlin Ward : Cuisinière. Pas souriante, parle avec une grosse voix. Les élèves disent en rigolant que c'est un trans.

Agents infiltrés
Sarah Boyde : Agente écossaise. Se fait passer pour une femme de ménage.
Peter Ferguson : Jeune agent écossais. Son apparence juvénile lui permet de se faire passer pour un élève.
Nigel Chapman : Agent anglais. Spécialiste en chimie, agit dans l'ombre.
Charlotte Webster : Agente anglaise, se fait passer pour une prof avec des convictions communistes. Cherche à rendre les élèves anarchistes pour réduire l'autorité des profs.
Yannick Bonnet : Agent français. Cherche à compromettre les plans anglais pour leur faire perdre de l'argent. Allié indirect des écossais.

Élèves importants
Mohsin Bashir : Grand gaillard costaud, fort au rugby. Malgré son apparence, il fait tout pour éviter les conflits.
William Gibbs : Geek boutonneux, qui œuvre en faveur de meilleures conditions de vie. Mais sa sale gueule et sa supposée addiction aux films X gays lui vaut des moqueries. 
Nicole Hughes : La jolie fille du lycée. S'en fout des cours, s'en fout de son avenir, d'après elle : "je me marierai avec un mec riche et ça ira".
Michael Reed, Aaron Bishop et Alessandro Santini : Fouteurs de bordel attitrés.

Bon d'inscription :




Citation :Nom :
Apparence physique : (photo ou description)
Nationalité
Age : (/!\ essayez d'être cohérent, pas d'élève de 32 ans par exemple)
Fonction : (Prof, élève, agent, concierge, journaliste, etc.)
Biographie :
Compétences (15 points à répartir dans 3 domaines ; chaque domaine seul ne peut avoir que 10 points maximum)
- Intelligence :   /10
- Physique :   /10
- Social :   /10

Deus Ex Machina
Dans certaines situations, vous pouvez faire appel au "Deus Ex Machina", une sorte de super-pouvoir qui dépend des compétences que vous avez attribué à votre perso, et qui vous permet de vous tirer de situations délicates. Imaginons que votre perso a les compétences suivantes : Intelligence 5/10, Physique 6/10, Social 4/10.

Maintenant imaginons que vous êtes encerclé par 3 mecs qui veulent vous casser la gueule : ici, seule une grande force physique vous permettra de vous sortir de là, mais la situation semble perdue d'avance, vous vous ferez casser la gueule quoi qu'il arrive...SAUF SI vous faites appel au Deus Ex Machina. Voilà comment on procède :
- Faites un post contenant "DEUS EX MACHINA". Ce post servira de TEST.
- Vous regardez l'ID de ce post, comme ça :

http://image.noelshack.com/fichiers/2015/33/1439467756-exemple.png
Si le DERNIER CHIFFRE est INFÉRIEUR OU ÉGAL au nombre de points que vous avez dans la compétence sollicitée (ici la compétence Physique, donc 6), vous RÉUSSISSEZ à vous tirer de la situation désespérée ! Si le chiffre est strictement supérieur, en revanche, rien ne se passe et vous vous faites casser la gueule comme prévu.
- Faire un 2e post tout de suite après pour décrire comment se déroule la situation (si vous réussissez beh décrivez votre réussite, sinon décrivez comment vous vous faites casser la gueule).

Voici d'autres exemples de situations dans lesquelles vous pourrez faire appel au Deus Ex Machina :
- Un prof vous pose une question à laquelle vous ne connaissez pas la réponse (Intelligence)
- Vous questionnez un mec mais il refuse de vous répondre (Social)
- Vous devez réussir une épreuve en sport (Physique)
etc.

Notez que ce situations sont quasi-exclusivement déclenchées par les PNJ que je contrôle, et donc, quand je voudrais vous balancer ce genre de situation, je vous ferai comprendre que vous pouvez utiliser un Deus Ex Machina. Mais vous êtes parfaitement en droit de ne pas l'utiliser et de laisser les évènements suivre leur cours !

Les points Joker

Chaque joueur se verra attribué, à la création de son personnage, 10 points Joker. Ces points sont extérieurs à l'histoire en elle-même ; ils sont juste là pour pimenter le jeu, et le compliquer un peu plus  Big Grin

Le principe des points joker est qu'il vous permettent "d'acheter" des évènements qui vous permettront de "forcer" l'histoire du RP à évoluer dans le sens que vous voudrez. Les évènements à acheter, ainsi que leur prix, sont les suivants :

- Forcer la réussite d'un Deus Ex Machina (si test raté) : 3 points
- Ajoutez un point à une de vos caractéristiques (Intelligence, Physique, Social) : 4 points
- Provoquer un évènement sur un personnage (préciser si l'évènement doit être négatif ou positif) : 5 points
- Guérison immédiate de votre personnage (si blessé ou mort) : 10 points.
- Grand bond en avant (Préciser si personnel ou général) : 15 points.

Pour acheter un évènement, il suffit de conclure un de vos posts par la formule "J'achète ...". Par exemple, si vous remarquez qu'un agent secret que vous n'aimez pas passe près de vous, vous pouvez terminer votre post par "et j'achète un évènement négatif sur l'agent Smurf". Vous perdrez 5 points joker, mais l'agent Smurf se cassera la gueule dans les escaliers.

Autre exemple : l'agent Smurf brandit son revolver vers vous, vous devez vous enfuir le plus vite possible. Là, je vous fais FORTEMENT comprendre que vous POUVEZ utiliser un Deus Ex Machina sur votre compétence physique. Vous le faites, mais pas de bol : vous obtenez un test de 7 alors que votre physique est de 5. Alors, au post suivant, vous pouvez dire "j'achète la réussite d'un Deus Ex", vous perdez 3 points mais votre test est considéré comme réussi.

Attention : si vous achetez un point de compétence, vous ne pourrez pas le "revendre" pour récupérer vos points Joker.

Citation :He attends, c'est quoi le "grand bond en avant" ? Et comment on est censé l'acheter si on n'a que 10 points ? On doit faire un pot commun de points Joker ?

Le grand bond en avant est un évènement qui modifie profondément la trame du RP, et changent complètement la direction dans laquelle va l'histoire. Lorsque vous l'achetez, vous devez préciser si cet évènement est "général" (tout le monde en profite) ou "personnel" (seulement vous en profitez), et au post suivant, je vous révèlerai quel bond en avant vous avez déclenché. 

Les évènements généraux sont du type :
- Le journal de l'école révèle l'existence des puits de pétrole
- Tout le monde découvre l'identité d'un agent
- Un prof tyrannique devient soudainement gentil

Les évènements persos, eux, sont plutôt du style :
- Vous trouvez une arme à feu chargée
- Vous trouvez la clé du bureau d'un prof
- Un des agents fait de vous son petit protégé

Mais comment ACHETER le Grand Bond en avant, puisqu'on a que 10 points ?

Je vous rassure tout de suite : vous allez gagner des points Joker. A chaque fois qu'une nouvelle page est crée sur ce topic (hors double-post SAUF pour le test du Deus Ex Machina), chaque joueur déjà inscrit reçoit un point Joker supplémentaire. Donc si le RP atteint 20 pages, ceux qui se sont inscrit sur la première page auront pas loin de 30 points Joker.

Notez qu'il est interdit de s'échanger les points Joker entre joueur ou de se faire des "pots communs" pour payer un truc à plusieurs. De plus, vous obtenez 10 points Joker par JOUEUR, et non pas par PERSONNAGE. Donc si vous créez 20 persos, vous n'avez toujours que 10 points. En revanche, si tous vos persos meurent et que vous en recréez un nouveau, vous reviendrez à 10 points.

Inscrits (Inscriptions ouvertes et elles le seront toujours)

Pseudo(nb de pts Joker) - Nom du perso (stats Intelligence - Physique - Social)


Anate (12) : Naeta Hendry (8-3-4)
WoZinox (12) : Nora Maxwell (6-2-7) + Maxxie Grant (4-5-6)
Plecz (12) : Roger Gerdol (7-5-3)
TrueDestiny (11) : Eliott Hanks (7-5-3)

---------------------------------------------

BREF, les explications sont terminées, place au jeu. Si vous avez besoin de plus de détails, n'hésitez pas à demander.
 
Répondre
#2
je suis pas trop rp mais j'aime beaucoup le concept 
c'est vrai que ça à l'air un peu compliqué 
mais c'est marrant
bonne chance 
http://www.gifsanimes.fr/mini-gifs/mini-gifs/animaux/animaux-gifs-animes-1517342.gif
https://i.imgur.com/CtzBka5.png
 
Répondre
#3
je sens que tu vas bider et qu'il y aura personne mais bon pg

petite ambiance posée tamisée oklm : https://www.youtube.com/watch?v=N2SW_MWBa6w / https://www.youtube.com/watch?v=RQxDM2K-hd0 / https://www.youtube.com/watch?v=8GW6sLrK40k / |(/!\ public averti pour celle là pck il y a des gens en petites tenues -très [très (très)] petites- et de la violence et la violence c pas très gentil, ne cliquez pas si vous avez moins de 18 ans ou si vous ne voulez pas voir ce genre de choses PAS TRÈS ORTHODOXES, je vous fais confiance /!\) : https://www.youtube.com/watch?v=gsgTn6qbbis |

Citation :Nom : Naeta Hendry (j'adapte le patronyme au pays tmtc)
Apparence physique :
Spoiler! Afficher/Cacher
https://img4.hostingpics.net/pics/310263naetarpgroovix.png
c pa moi ki l'ai fait je l'ai honteusement volé sur internet puis modifiée avec paint.net sauf que c'était sur pinterest et la recherche par image donne rien sur l'auteur(e) donc dsl sauf si quelqu'un arrive à déchiffrer cette signature

l'image est assez explicite même si un peu inexacte tout de même parfois. cheveux noirs d'origine mais teints en rouge, et qui alternent entre courts et relativement longs (pour l'instant ils sont un peu longs). elle a le visage assez fin et court, avec de légères tâches de rousseur sur le nez et les joues. ses oreilles sont stretchées (=écarteurs si tu préfère pélo) avec des bijoux de 10mm de chaque côté, et elle a un deuxième piercing sur le lobe gauche. Sa peau est plutôt pâle et ses yeux marron clair. Elle mesure environ 1m60 pour un peu plus de 45kg. elle est très fine et son corps a assez peu de formes.
pour ce qui est de son style vestimentaire, il est plutôt simple : elle porte souvent des t shirts très variés (couleurs vives ou non, usés ou neufs, motifs variés du pastel cute au t shirt de groupe de metal, mais une des constante reste le fait que ce sont souvent des t shirts trop grands pour elle / des t shirts de garçon, elle porte également souvent des sweatshirts, eux aussi souvent trop grands pour elle. elle est en général vêtue de jeans *presque* slims, parfois légèrement déchirés mais sans jamais de trous révélant sa peau. parfois mais très rarement elle porte des shorts courts mais avec des chaussettes hautes ou des collants opaques. Elle a presque tout le temps des baskets montantes blanches aux pieds, mais il lui arrive d'avoir des chaussures basses en toile (type converses etc same shit bro).
elle ne porte presque jamais de maquillage, la seule chose qu'elle se contente de faire est un trait d'eyeliner sur sa paupière mais ça se limite à ça. elle tente parfois d'atténuer ses cernes lorsqu'elles sont trop visibles mais s'en moque la plupart du temps.
Nationalité : bah écossaise du coup
Age : 17 ans
Fonction : élève .....???!!
Biographie :
Spoiler! Afficher/Cacher
elle est née et à grandit à Glasgow jusqu'à ses 14 ans. il n'y a rien de vraiment spécial à détailler durant ces années là, elle a eu une enfance relativement normale d'enfant normale, le seul évènement qui puisse-t-être un tant soit peu marquant est le divorce de ses parents lorsqu'elle avait 8 ans. son père est instituteur dans une école élémentaire et sa mère est avocate, elle n'est donc pas issue d'une des familles les plus riches mais pas d'une des plus modestes non plus. quand elle eut 14 ans, son père a déménagé à Cargenbridge, et n'étant pas vraiment très proche de sa mère elle l'a suivi. les élèves du lycée se souviennent d'une jeune fille plutôt amicale, plutôt souriante et discrète. à l'époque, d'un style assez classique s'inspirant légèrement du "pastel-punk" en très soft, elle n'a jamais eu trop de mal à se faire des ami.e.s même si elle a également toujours bien aimé rester dans son coin avec son groupe de quelques très bon ami.e.s. elle n'a jamais trop su quoi faire de sa vie, elle avait prévu de poursuivre ensuite ses études dans la psycho, ou un domaine artistique voir informatique, mais sans grande motivation. elle fait un peu de musique et de dessin, et elle écrit des histoires aussi. Durant ses premières années de lycée, elle a vécu dans l'appartement de son père, dans une chambre mal rangée où trainaient sur le sol beaucoup de vêtements, des CDs, livres, feuilles de papier, une guitare et autres diverses choses. souvent sujette à une saudade sans raison connue, elle se sent souvent nostalgique d'années qu'elle n'a pourtant jamais connus : les années 1980 et 1990 et regarde souvent des films ou écoute de la musique de ces années là avec son père, qui partage parfois lui aussi la nostalgie de sa fille, pour une époque que lui a connu. lors de la fusillade au lycée, elle a perdu l'un de ses amis proches, mais n'en a pourtant jamais parlé et se comporte souvent comme si il n'avait jamais existé, même si au fond d'elle elle y pense beaucoup. durant cette année elle s'est énormément enfermée dans la solitude autour de sa musique et de ses films, et n'a presque pas vu ses ami.e.s. au bout de tant de temps seule chez elle, elle a finit par ne plus réellement se soucier de ses vêtements ou de son apparence générale, et n'est plus trop habituée à la compagnie, ce qui l'a rendue très timide et pas forcément à l'aise avec les gens qu'elle ne connait pas. c'est cependant une jeune fille au cœur très ouvert et généreux, douée d'une grande empathie pour le genre humain et n'hésitant pas à partager sans modération ce qu'elle a avec ceux qu'elle apprécie. au bout d'une année, encouragée par son père, elle décida de prendre son courage à deux mains et de suivre les quelque autres élèves s'étant inscris en internat au lycée de Kirkwall.
Compétences (15 points à répartir dans 3 domaines ; chaque domaine seul ne peut avoir que 10 points maximum)
- Intelligence :   8/10
- Physique :   3/10
- Social :   4/10

bide pas stp
Dans les règles de la cordialité qu'exige de nous la situation présente, dans le cadre imposé par la loi ainsi la pudeur et la bienveillance que nous recommande notre société dans le moment actuel, avec tout mon respect et ma ferveur, et en restant dans le seuil de la bienséance, veuillez accepter madame, monsieur, l'expression de mes plus sincères et chaleureuses salutations, ainsi que de mes sentiments les plus respectueux.
Amicalement vôtre, et pour toujours votre dévoué
Patrisse
 
Répondre
#4
Waouh alors le synopsis me plait beaucoup !
Comme disent les autres j'espère que tu vas avoir assez de monde pour débuter l'histoire
mais sinon moi je vais m'inscrire et créer mon personnage dans la soirée c'est sûr!
Du coup j'éditerais mon post! Bref bonne chance!
Peace isn't the destination
Peace is the way

 
Répondre
#5
Hey c'est la même musique que le mec qui faisait de la SimpsonWave

Tu as raison, je ne dois pas laisser ce topic bider, il faut au moins que je lance l'histoire. Mais avant, laisse-moi la compliquer encore un petit peu.

Voilà, on peut lancer l'histoire.

4 septembre, au petit matin, dans le lycée de Kirkwall. Personne dans les allées, personne dans les salles de classes, personne dans les couloirs. Tous les élèves sont sur leur 31, rassemblés dans la grande salle de réunion, assis sagement, à discuter entre eux. Quelques profs sont déjà sur scène, mais tous attendent quelqu'un.

Une quarantenaire brune, grande et maigre, monte sur scène et s'approche d'un pupitre sur lequel est posé un micro. Les premiers rangs, principalement des nouveaux élèves, ne savent pas encore à qui ils ont affaire, et continuent de bavarder ; alors que les plus anciens ont eu l'intelligence de s'asseoir au fond pour pouvoir eux aussi bavarder discrètement.

Visage fermé, mâchoire serrée, la grande brune regarde la foule d'élève, s'approche du micro et crie, du fond de ses poumons :
"SILENCE !"

Silence total et quasi-immédiat. Même les nouveaux ont compris qu'il ne valait mieux pas défier l'autorité.

"Je me présente, Bethany Dunbar, directrice de cet établissement. Certains d'entre vous me connaissent déjà, d'autres pas encore, alors on va faire très simple : ici, le sérieux, le travail et le mérite sont nos mots d'ordre. Nous ne croyons pas en la médecine douce culcul la praline. Chez nous, les déviances, les défauts, les tares, on les corrige manuellement. On ne va pas vous apprendre à éviter les problèmes, mais à y faire face."

Elle s'arrête une seconde et regarde le premier rang.

"J'ai ouï dire que certains d'entre vous étaient des rescapés de ce tragique évènement à Collenbridge..."

"C'est Cargenbridge madame !" dit un élève du premier rang.

Apparemment vexée d'avoir été interrompue et corrigée, Bethany fixe des yeux l'élève qui vient de parler, puis se tourne vers les profs derrière elle.

"Monsieur Evans, veuille corriger cet élève."

Un grand gaillard en survêtement se lève, descend, et attrape l'élève par les cheveux, pour le plaquer au sol. Après quelques secondes à entendre l'élève crier à cause du grand gaillard qui l'écrase contre le plancher, Bethany reprend son discours.

"Très bien, vous pouvez arrêter monsieur Evans. Je disais donc, ce n'est pas parce que vous êtes des rescapés d'une tuerie que la vie vous fera des cadeaux. La vie vous emmerdera jusqu'au bout, et nous, on est là pour vous y préparer. En sortant d'ici, tous les petits attardés que j'ai face à moi en ce moment seront des adultes responsables, sans aucune tare mentale."

Bethany Dunbar commence par la suite à expliquer comment fonctionne l'école, et rien d'exceptionnel ne se produit pendant les heures suivantes. Certains élèves s'obstinent à bavarder en chuchotant, mais la directrice ne le remarque pas.
 
Répondre
#6
Nora Maxwell

https://www.betaseries.com/images/personnages/852804.png
Nationalité : Ecossaise
Age : 17 Ans
Fonction : Elève
Biographie : Nora habite dans la banlieue de Dumfries depuis son plus jeune âge. Son père est ouvrier a l'usine que celui de Nora et sa mère est barmaid. A partir de ses 5 ans Nora grandit dans une famille déchirée. Sa mère et son père ne pouvait passer une semaine sans se disputer jusqu'à l'âge de ses 8 ans ou son père en vient a frapper sa mère. Ils se s'épart donc, et Nora continue d'habiter exclusivement chez sa mère bien qu'elle rende visite a son père quelques fois dans l'année. A l'âge de ses 13 ans, sa mère se remarie avec un nouvel homme, médecin, très charmant et bienveillant qui devient donc son beau père. Cela lui permet de recevoir une nouvelle éducation plus culturelle qu'elle n'avait avant. Dans son ancien lycée, elle était une fille assez populaire auprès des autres notamment du fait qu'elle était l'une des élèves représentant les droits des lycéen auprès de l'administration. C'est une fille souriante toujours prête a aider malgré son côté autoritaire et obstinée. Elle n'a pas peur d'exprimer ses opinions et cela même envers les membres du personnels. Elle avait prévu de poursuivre ensuite ses études dans le droit et de devenir avocate ou juge. Elle n'a pas réellement de lobby mis appart le lycée et sortir avec ses amis. Suite au cauchemard auquel elle a assisté dans son ancien lycée elle s'est rendu compte que la vie ne tenait qu'a un fil. Elle n'a pas réellement eu de réactions suite a cela mais cela lui a donné un nouveau combat, elle est dorénavant contre la commercialisation des armes a feu. Jusqu'à ce que sa mère ne l'inscrive a l'internat de Kirkwall, elle ne se rendait plus en cour par peur.
Compétences

- Intelligence :  6 /10
- Physique :  2 /10
- Social :  7 /10


Maxxie Grant
http://s2.favim.com/orig/30/blonde-cute-fistic-guy-handsome-Favim.com-247679.jpg
Nationalité : Ecossaise
Age : 17 Ans
Fonction : Elève
Biographie : Maxxie habite, comme sa meilleure amie Nora dans la banlieue de Dumfries depuis sa naissance. Son père est aussi ouvrier a la même usine que celui de Nora et sa mère est infirmière. Il a eu une enfance banal, une mère et un père qui s'aime malgré des disputes de plus en plus fréquentes a l'âge de ses 12 ans. A cet âge, il a une sœur de 8 ans et tente de lui faire oublier les disputes verbales violentes de ses parents. L'année suivante il s'inscrit dans des cours de danse malgré que son père trouve que c'est un sport "de tarlouze". Cette même année il se rend compte qu'il ai attiré non seulement par les filles mais aussi par les garçons. A ses 15 ans il avoue son homosexualité a sa mère mais ne dit rien a son père. L'année d'après son père l'aperçoit avec son nouveau copain entrain de s'embrasser dans sa chambre. Il pique une colère noire et l'insulte de tout les noms et en vient même a le plaquer contre le mur mais n'a pas la force de le frapper tandis que Maxxie lui crie de le faire en pleurant. Son père, après quelques semaines a ne plus parler a son fils arrive a l'accepter notamment du au fait que sa fille (âgée de 12 ans) ne voulais plus le voire jusqu'à ce qu'il n'accepte son fils, et que Maxxie n'allait plus en cour. Quelques mois plus tard la famille est beaucoup plus heureuse et le père est fier de son fils et ne tient plus de propos homophobes. Dans son ancien lycée il était connu pour son orientation sexuel et pour le fait qu'il s'assumer entièrement. C'est un garçon, comme Nora assez populaire. Il est extraverti et honnête mais sa curiosité lui cause de nombreux soucis. Suite au cauchemard auquel il a assisté dans son ancien lycée il a arrêter la danse pour se mette a la boxe pour "éviter que ce genre de chose se reproduise et pour pouvoir se défendre". Il commence aussi a fumer des joints pour oublier. Ses parents apprenant que Nora ainsi que d'autre élèves du lycée ayant vécu cette tragédies se sont inscrit a l'internat de Kirkwall, décident d'y envoyer eux aussi leur enfant.  

- Intelligence :  4 /10
- Physique :   5 /10
- Social :  6 /10

Peace isn't the destination
Peace is the way

 
Répondre
#7
Bon j'ai décidé de faire un personnage à l'arrache. On verra après si j'ai envie de changer des trucs.


Nom : Roger Gerdol
Apparence physique :
Disons qu'il doit faire 1m83, a des cheveux noirs en pagaille car pour lui le peigne existe autant que la cuillère, un gros nez et un menton plutôt long. Il s'habille n'importe comment, et il est assez svelte malgré une alimentation habituelle peu saine (avec la bouffe au lycée, ça va certainement pas être mieux).
Nationalité : Ecossais comme les autres.
Age : 18 (mais ça le rend pas plus mature que d'autres)
Fonction : élève comme tous ceux inscrits jusqu'ici
Biographie :
Les principales capacités de Roger sont de dormir. Il excelle à cette discipline mais à cause de professeurs incapables de comprendre son art, il est constamment réveillé en classe. De fait il apparaîtra toujours semi-endormi, sauf quand il aura assez dormi durant la journée ce qui arrive en général vers 22 heures, seul moment où, parce qu'on ne cesse d'essayer de le réveiller la journée, il a finalement obtenu tous ses heures de sommeil. De fait il ne prenait jamais le temps d'obtenir cette chose que l'on appeler "lien social" et d'ailleurs il ne sait pas comment faire. Et puis il y a eu la fusillade. Il a été réveillé par les coups de fusil et au début il était assez agacé de ne pouvoir dormir, mais il vit très rapidement l'événement qui se perpétrait devant ses yeux. Par son sommeil, il était tombé sous la table au bon moment, ce qui lui permit d'échapper aux tirs, ou du moins c'est ce qu'il avait conclu. Il déambula devant les couloirs, sans trop savoir que penser, et craignant d'être fusillé ou de voir quelqu'un se faisant ou ayant été fusillé. Il n'a jamais rencontré le type au fusil. Avec ça, il ne fut plus à l'aise dans les couloirs du lycée, et préféra ne plus retourner dans un quelconque lycée. Il eut également des insomnies pendant un temps. Mais à cause de l'idée assez formidable d'un psychologue, il lui fallait reprendre les cours avec des gens qu'il a déjà connu dans un lycée unique, et ce grâce à l'impulsion de ses parents, espérant qu'il réussisse à reprendre le cours normal de sa vie. Si il a réussi à retrouver le sommeil, il garde cependant une certaine difficulté à arpenter des couloirs de lycée. Il est assez paranoïaque pour la peine et chaque recoin de couloir est un danger pour lui.
Compétences :
- Intelligence :   7/10
- Physique :   5/10
- Social :   3/10

Et vlan. C'est pas terrible mais ça fera peut-être l'affaire.
 
Répondre
#8
Hs: Bon aller en avant!

Maxxie

4 septembre, au petit matin, dans le lycée de Kirkwall. Maxxie, habillait d'un simple t-shirt noir et d'un jean bleu ciel attendait comme tous les autres, le discourt de présentation de la directrice. Celle-ci arriva et après avoir pousser un hurlement inattendu, commença son discourt. Maxxie ne l'écouta pas réellement a vrai dire, il avait plus important a faire selon lui; trouver ses futures amis et peut être plus "si affinités".

Soudain une phrases ainsi qu'un mouvement de foule l'arracha de sa recherche.

"Monsieur Evans, veuillez corriger cet élève."

Un grand gaillard en survêtement se leva, descendit, et attrapa un élève par les cheveux, pour le plaquer au sol.
Maxxie entrepris une grande inspiration, choqué par ce qu'il voyait, ne pouvant détourner les yeux du visage apeuré du garçon. Il dévisagea alors en premier temps la directrice pour ensuite s'attardé sur le dénommé monsieur Evans, lui faisant office de larbin. Après quelques secondes à entendre l'élève crier à cause du grand gaillard qui l'écrasait contre le plancher, la directrice repris son discours et ordonna a son "homme a tous faire" de laisser l'élève. Ayant mémorisé le visage du garçon il tenta de mémoriser sa position a travers la foule ayant comme objectif d'aller si possible le voir a la fin de la "réunion".
Ne croyant pas ce qu'il venait de voir, il voulut en informer sa meilleure amie et lui envoya un message discrètement.


Nora

La famille Maxwell avait appelé dans la matinée l'établissement de Kirkwall pour excuser le futur retard qu'aurait leur fille pour la rentrée. Il avait aussi pris soin d'écrire un mot d'excuse signer par sa mère en personne que Nora avait pris soin de glisser dans sa poche arriéré. Elle n'en voyait en revanche pas l'intérêt étant donné qu'il ne s'agirait que d'un retard et en avait fait la remarque même si, ni sa mère ni son beau père n'en n'avait pris compte.
Cela faisait une heure déjà qu'elle s'était posé dans une cabine du train, seule a l'abri des regards. Elle était vêtu d'un haut psychédélique, d'une chemise en jean ainsi que d'un jean a pattes d'éléphants. Bref vêtu dans un pure style hippie. Elle avait mis s'est écouteurs a fond, écoutant du violon et regardant par la fenêtre le paysage qui défilait sous ses yeux. C'est alors qu'elle reçut un message de la part de son meilleure ami.

"Ou est-tu? Il s'est passé quelque choses de dingue ici! Je te raconte quand tu arrive!"


Elle fronça alors légèrement les sourcils sans pourtant prendre la peine de lui répondre, puis se replongea dans une réflexion intense tout en continuant de regarder l'horizon.

Peace isn't the destination
Peace is the way

 
Répondre
#9
Naeta était déjà à l'internat deux jours avant la rentrée. Son père devant travailler, il l'emmena le samedi à l'internat afin qu'elle puisse s'installer et rencontrer du monde, ce qu'elle ne fit pas car elle passa le plus clair de son temps dans sa nouvelle chambre, ne sortant presque que pour les heures du repas. Elle avait ramené quelques choses de chez elle, dont le tourne-disque de son père qui datait des années 1970. Elle avait aussi amené une collection de livres plutôt imposante, et une vieille guitare acoustique qu'elle avait depuis quelques années, sans savoir jouer plus de quelques accords. Elle aurait voulu amener encore d'autres choses, mais son père lui avait dit qu'elle pourrait emporter ce qui lui manquait aux prochaines vacances. Le matin de la rentrée, le 4 septembre, elle se leva tôt, descendit au réfectoire pour manger, et remonta se préparer. C'est pourtant avec seulement deux minutes d'avance qu'elle descendit dans la cour pour entendre le discours de la principale. Habillée d'un t-shirt délavé du groupe Slayer taille L caché par un sweatshirt blanc trop grand, sans aucun maquillage et les cheveux attaché en un chignon rapide, elle mit son casque sur ses oreilles (cette chanson se met en lecture) et descendit les marches du bâtiment de l'internat pour se rendre dans la cour. Elle se mit au fond de la foule, et lorsqu'elle vit la principale s'approcher du micro, elle coupa sa musique et laissa tomber sur casque autour de son cou. Elle écouta la totalité du discours sans laisser transparaître d'émotion sur son visage ou sa posture. Lorsque l'un des professeurs descendit de l'estrade pour plaquer un élève du premier rang au sol, elle tourna légèrement le regard dans les directions d'où venaient les discrets soupirs de surprise et d'effroi sans réellement changer son attitude impassible. Pendant que l'élève du premier rang criait encore, elle sortit brièvement de sa poche son téléphone et le regarda un instant, avant de le ranger à nouveau à sa place, elle venait sûrement de regarder l'heure. La suite du discours fut plutôt habituel et sans surprise, aussi Naeta se permit de n'écouter que d'une oreille ce qui se disait, tout en baladant son regarde, alternant entre les visages environnants et le décor qui l'entourait. Malgré l'ambiance peu accueillante, ceux dont le regarde s'attarderait sur elle ne remarquerait aucun signe visible de surprise ou de choc, elle semblait distante à l'égard de tout ce qui se passait autour. Lors de la dernière demie-heure de parole des professeurs sur l'estrade, son regard resta fixe dans la direction d'un arbre dans la cour, sur sa droite, et à part ça, rien de véritablement notable ne se vit sur son visage ou dans son attitude durant toute la matinée.
Dans les règles de la cordialité qu'exige de nous la situation présente, dans le cadre imposé par la loi ainsi la pudeur et la bienveillance que nous recommande notre société dans le moment actuel, avec tout mon respect et ma ferveur, et en restant dans le seuil de la bienséance, veuillez accepter madame, monsieur, l'expression de mes plus sincères et chaleureuses salutations, ainsi que de mes sentiments les plus respectueux.
Amicalement vôtre, et pour toujours votre dévoué
Patrisse
 
Répondre
#10
3 heures ! 3 heures de discours, où la directrice et les professeurs se sont succédés pour parler du lycée. Et autant certains profs étaient conscients du coté ennuyeux de cette réunion, et essayaient de rendre leur présentation dynamique et intéressante, autant d'autres profs s'en foutaient complètement et parlaient vite avec une voix complètement monocorde.

De temps en temps, un jeune homme aux cheveux noirs bouclés allait aux toilettes et revenait, et c'était toujours le même mec. Le détail amusant, c'est qu'il ne revenait jamais seul. Les nouveaux se rendirent compte bien vite qu'il s'agissait en réalité d'une combine des "anciens" pour aider les retardataires à s'infiltrer dans la grande salle. Ces "anciens" avaient l'air d'être des sacrés gaillards qui savaient comment échapper à l'autorité de leurs profs.

Finalement, à midi, la réunion prit fin et les élèves sortirent de la grande salle de réunion en silence. Certains soufflèrent de soulagement, mais les "anciens" savaient que la journée était loin d'être finie, car l'après-midi allait être dédiée à la découverte des activités sportives.

Trois anciens, particulièrement plus fouteurs de merde que les autres, attirèrent l'attention à l'entrée de la cantine. Parmi eux, le jeune homme aux cheveux noirs bouclés. 

"Bon les nouveaux, votre attention s'il vous plait ! Je vous explique : moi c'est Aaron, lui c'est Michael, et lui c'est Alessandro le sale rital de merde. A partir de maintenant, sachez que vous devez respect et obéissance à vos supérieurs, et vos supérieurs, c'est nous ! Nous, on est chargés de vraiment vous apprendre la vie !"

La plupart des élèves ne leur prêtaient pas attention et entrèrent dans la cantine...
Noraj de mon carrelage
 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)