Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
24h Cartoon: Rassemblez votre force ce samedi à partir de 15h !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (3 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Tournage] La règle des 180 degrés
#1
Ce tuto est une re-publication d'un tuto déjà parue en janvier 2014 dans le journal Lak'tu Times

La règle des 180 degrés est une des règles les plus importantes dans la réalisation d'un film. Elle permet de choisir avec cohérence l'angle de vue des différents plans d'une scène de façon à ne pas perdre le spectateur. Cette règle est très utile dans la plupart des scènes d'un film mais là où elle devient totalement indispensable est pendant une scène de dialogue. La règle est la suivante : dans une scène de dialogue, il ne faut jamais franchir la ligne de regard entre deux personnages. En la respectant, les plans s’enchaîneront naturellement et conserveront une cohérence spatiale. En ne la respectant pas, le spectateur sera comme perdu : il ne pourra pas situer les personnages correctement dans l'espace et la scène pourra paraître incompréhensible.

Prenons un exemple. Dans cette scène, les deux personnages se tiennent debout, face à face :

https://img4.hostingpics.net/pics/359629Schma1.png

Les deux personnages se regardent l'un l'autre et l'on peut facilement dessiner un ligne imaginaire entre les deux personnages appelée « ligne de regard ». Cette ligne n'est pas fixe : si dans la scène un personnage venait à se déplacer, la ligne se déplacerait également de sorte à ce qu'elle passe toujours par les deux personnages. Mais dans mon exemple les personnages ne se déplaceront pas.

Cette ligne découpe votre espace en deux parties distinctes de 180 degrés. Pour respecter la règle, il ne faudra « placer les caméras » que dans une seule de ses deux parties.

https://img4.hostingpics.net/pics/486144Schma2.png

Vue que l'on ne place pas réellement des caméras sur lacartoonerie, faire un schéma peut s'avérer utile quand on ne maîtrise pas encore totalement la règle. Vous voyez qu'ici que, sur mon schéma, toutes mes caméras se trouvent dans la partie verte. Au moment de créer ma scène il faudra donc que j'imagine ce que filmerait la caméra selon l'endroit où elle se trouve.

Pour commencer ma scène de dialogue, je choisis un plan permettant de poser le décor et situer les personnages dans l'espace.

https://img4.hostingpics.net/pics/445593PlanLarge.png

Ici, j'ai utilisé un plan semblable à celui qu'aurait pris la caméra du centre de mon schéma.

J’enchaîne ensuite entre des champs/contrechamps de mes deux personnages. 

https://img4.hostingpics.net/pics/776573Dialoguebon.png

Comme je n'ai pas franchi la ligne de regard, le spectateur à l'impression que les personnages se regardent mutuellement 

En revanche voici ce qui se serait produit si j'avais franchi la ligne :

https://img4.hostingpics.net/pics/650065Dialoguemauvais.png

On a comme l'impression que les personnages regardent dans la même direction. Cela empêche de bien visualiser l'espace scétique et aura pour effet de perdre le spectateur. Une scène toute simple peut donc paraître incompréhensible pour un mauvais choix d'angle de vue.

Comme dit plus haut, cette règle ne s'applique pas seulement aux scènes de dialogues. Elle peut s'appliquer pour n'importe quelle scène de votre film, il vous faudra alors choisir l'axe qui découpera votre espace en deux parties de 180 degrés. C'est à vous de trouver cet axe en fonction de ce que vous voulez montrer dans votre scène.
 
Il existe néanmoins un autre cas simple où cette règle peut s'appliquer facilement et est également très utile : les scènes de route. En effet, quand votre personnage passera à pied, à vélo, à cheval ou en moto le long d'une route, l'axe sera simplement la ligne de la route.
Exemple :

https://img4.hostingpics.net/pics/401603Motobon.png
https://img4.hostingpics.net/pics/805220Motomauvais.png

Dans le premier exemple, tout va bien. Les plans sont cohérents entre eux et la caméra se trouve toujours du même côté de la route. Dans le deuxième,exemple, la caméra est passée de l'autre côté de la route pour le deuxième plan. On a alors l'impression que le personnage a changé de sens, qu'il a fait demi tour. Les plans ne s’enchaînent plus de façon naturelle.

Et voilà, vous savez maintenant les bases de la règle des 180 degrés. Vous pourrez désormais faire de jolies scènes de dialogues dans vos films sans avoir une impression de coupure à chaque changement de plan. S'il y a des choses que vous n'avez toujours pas comprises, n'hésitez pas à me poser des questions et à réagir ici !
 
Répondre
#2
Oh, je me rappelle de ce topic ^^ Je vais le rajouter au répertoire ~
https://i.imgur.com/J28CbjI.png
Say My Name - The Other Promise - Jimdo

https://i.imgur.com/4ROz6zA.png
Poppy et
Froggy Frog
veillent sur
vous

50
Armeo Catalena

 
Répondre
#3
Notons qu'il existe aussi la règle inverse : la règle des 30 degrés.

http://30enscene.free.fr/cinema/cineC-09.php

Mais ça c'est assez chaud à mettre en place dans un cartoon.
Noraj de mon carrelage
 
Répondre
#4
(12-06-2017, 14:21)Groovix a écrit :  Notons qu'il existe aussi la règle inverse : la règle des 30 degrés.

http://30enscene.free.fr/cinema/cineC-09.php

Mais ça c'est assez chaud à mettre en place dans un cartoon.

En effet, c'est aussi un règle importante. C'est d'ailleurs un soucis dans certains cartoons où tous les plans sont pris à partir du même axe et où certains raccord passent difficilement ...
Le site explique parfaitement le problème Smile !
 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)