Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
24 Bannière #3: Les résultats


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Hogwarts : Back To School
Ecluz ton dernier post m'a fait décéder de rire
Ah oui au fait Uncoolga récemment j'ai passé une nuit avec Tom Warrington Big GrinCooleekApploMadCool
J'explique: en fait c'était juste un médecin qui m'a recouvert d'électrodes vers 2h du mat et qui s'est occupé de moi, mais il avait EXACTEMENT LA MEME TETE QUE TOM WTFFFFFFFFF MEME LES LUNETTES ETAIENT LES MEMES!!!
Du coup voilà, ça n'arrive pas tous les jours, que Tommy vous aide à retirer votre T-shirt  Rolleyes mdr


Taylor n'avait même pas eu conscience de ce qu'il avait dit d'un air tout à fait décontracté à un presqu'inconnu. Il s'en aperçut tout de suite à la vue du regard de glace et de la réflexion d'Ezekiel. C'était une occasion parfaite pour éviter la question du "étions". Il tenta alors de recoller les morceaux:
- Ne t'inquiète pas, Tyrell est quelqu'un de confiance, je t'assure, et il comprend bien que je suis dur avec toi pour rire...
Sa bouche se tordit alors qu'il cherchait comment décontracter la situation. Quelques secondes plus tard, il haussa exagérément les épaules et plissa les yeux en riant:
- Et puis je ne peux pas résister aux yeux doux de mon Tyty !
Un clin d'oeil appuyé à Zeke le sauva de cette situation inconfortable. Ou presque. Un silence pesant s'abatit sur Taylor. On entendit une voix féminine résonner dans l'infirmerie et d'un coup, le Ravenclaw chevelu s'effondra dans un nuage de fumée mauve. Pouf. Dodo. L'infirmière écarta les rideaux qui entouraient son lit pour dire calmement:
- Les garçons, c'est le couvre-feu. Rentrez vous coucher dans vos maisons respectives. De toute manière vous n'avez plus rien à faire là: je viens de lui lancer un sort d'endormissement accéléré. Par conséquent dans à peine une minute il sera en plein sommeil paradoxal. Hop hop hop! Dans vos chambres, jeunes écervelés! Il va faire de beaux rêves de vous, ne vous inquiétez pas, gloussa-t-elle de sa voix chevrotante.
Elle s'éloigna en claquant des talons et ressortit de la grande pièce froide pour aller elle-même se coucher. Taylor rouvrit un oeil pour vérifier son absence.
- Cette pauvre bique ne s'aperçoit jamais qu'elle se trompe de sortilège à chaque fois qu'elle m'anesthésie! chuchota-t-il comme un enfant qui vient de faire une farce.
Il se leva à pas de LOUP (èmdéaire). Il interrogea ses compagnons par de brefs coups de menton en avant pour leur demander ce qu'ils comptaient faire ce soir.



Bettie rasait les murs avec ses trois collègues sur les talons: c'était la plus petite, donc la plus discrète, donc celle qui ouvrirait le passage. Ils attendirent qu'un Slytherin épuisé par sa journée de cours prononce le mot de passe sans faire attention et entre dans sa salle commune. Bettie l'imita. Une fois tous dans le couloir sombre qui menait aux dortoirs, elle s'assura:
- Vous avez bien votre matériel, les Llewelyn?
Ils hochèrent la tête en synchronisé. Elizabeth enchaîna:
- Je suis le cerveau ici, je surveillerai vos acclomplissements, les jumeaux. Faites gaffe à vos fesses! les taquina-t-elle. Bettie tu as intérêt à être au point aussi ! Ton signal marquera le début de toute l'opération!
Bettie hocha à son tour la tête. Elle se faufila jusqu'à la première chambre, y passa la tête discrètement, déposa une petite pierre que Geraint venait de lui passer, et laissa porte entrouverte. Les serpents étaient sur le point de s'endormir. Elle répéta ces actions pour toutes les portes, toujours en mode furtif. Les trois imbéciles la suivaient à quatre pattes. Une fois tout le dortoir passé en revue, elle marcha calmement dans la salle commune, l'air de rien. Dans la pénombre et la fatigue, les quelques verts qui veillaient encore mirent un peu de temps avant de remarquer qu'elle s'était postichée là, au milieu de sa maison rivale. Soudain, elle cria de sa voix suraigue:
- Kiaï !
Miss Young entra comme une diva dans la salle et tout s'enchaîna très vite: Gauvaint prononça la formule qui ferait exploser toutes les billes que Bettie s'était appliquée à faire rouler au milieu de chaque chambre. Tous les cailloux libérèrent des effluves d'encre colorée, dans tous les sens. Surpris, tout le monde s'enfuit de son lit pour rejoindre la salle commune où Elizabeth et Bettie les attendaient. Ils se jetèrent les uns sur les autres, tous peinturlurés, à moitié dans les vaps, pendant que la grande Gryffondor prenait des clichés compromettants. Bettie avait servi de diversion, elle n'avait qu'éparpiller des billes partout, dans le but de tâcher multicolorement les Serpentards qui glisseraient dessus. Une telle quantité devait bien être indélébile! Ils riaient aux éclats au milieu de tous ces cris de colère et de répulsion.


Gare à vos petits culs, parce que je connais des Slytherin prêts à vous le botter! (n'est ce ps Arsa Milena Angus Lex et tout ça tout ça)
Earth  without  Art  is  just  'EH'
http://img4.hostingpics.net/pics/958099124833aa7492375fcb7266aad36bd841.jpg
 
Répondre
Pardon, pardon, pardon, j'ai oublié de passer ^^'


Alice accompagna Rozenn. La jeune fille semblait très enjouée d'emprunter ce gros livre...
Je ne sais pas si je serai autant enjouée si au même age j'avais eu à lire un livre en polonais.... pensa Alice.

Elle donna 2 livres à la bibliothécaire.
"Et bien, entre cette jeune fille qui prend un livre avancé pour son age et vous qui prenez ceux ci, prévu pour des 2e années... Mais après tout, vous faîtes bien ce que vous voulez".
Alice sourit à la vieille femme. Que pouvait-elle faire d'autre ? Elle n'avait de toute façon pas le temps de s'expliquer, Rozenn avait déjà filé.

Elles marchèrent dans les long couloir de Poudlard, Rozenn courant presque. Elle semblait très impatiente et cela fit sourire Alice. Elle trouvait cette petit vraiment adorable, bien que parfois maladroite socialement. Elle se dit que de toute façon Rozenn aurait bien le temps de grandir et d'améliorer cela... Ou que c'est ce qui fera son charme une fois plus âgée.

La salle commune des Pouffesouffles était vide. Alice apprécia le silence qui y régnait.... Avant que Rozenn la sorte de ses pensées.

"Viens voir, je l'ai rangé quelque part dans mon sac"
Rozenn s'approcha, de plus en plus impatiente. Alice prit son sac à dos, alla s’asseoir et posa le sac sur ses genoux. Rozenn la suivi et s’assit à côté d'Alice.
"Ah ! Les voilà !"
Alice sorti de son sac un petit boitier en bois. Il était gravé sur le dessus "Avec tout mon amour", en français. C'était un cadeau de sa mère. Elle ouvrit le boitier. A l'intérieur se trouver une paire de lunette, avec la monture en or. Elle semblait banale et Alice décela un soupçon de déception dans le regard de Rozenn. Mais cette fois ci Alice eu le temps de parler avant que la jeune fille ouvre la bouche :
"Je sais. On dirait de simple lunettes... Et dans le fond, tu as raison. C'est même pire que ça, les verres ne sont que de simple vitre qui ne corrige pas la vue... Tu peux les porter, mais rien ne se passera.... Sauf si tu lis. Quand tu lis ces lunettes deviennent un allier de taille... Elles sont capables de traduire pour la personne qui les porte n'importe quel texte. Elles sont également capable de reformuler des phrases écrites dans une langue que l'on sait lire si la formulation nous semble ambigüe. C'est ma mère qui les a fabriqués. C'est son métier : enchanter les objets. Elle a mit plusieurs mois avant d'obtenir ce résultat... Je tiens à ces lunettes comme à mes propres yeux. C'est pour cela que je ne veux pas qu'elles sortent d'ici...."
Alice marqua une petite pause avant d'ajouter :
"Tu veux les essayer ? "
https://i.imgur.com/TCF2LmI.png
Magnifiques avatar & signature de Koushak ♥
 
Répondre

Zeke emboîta le pas à Taylor en riant du bon esprit de son camarade. L'indiscrétion de Taylor était déjà oubliée. Tyrell n'avait pas l'air d'un mauvais bougre, moins menaçant qu'un chinchilla, pas vraiment le genre de gars à aller ébruiter tout ça pour lui nuire.
- Je me demande vraiment pourquoi l'emblème de votre maison n'est pas un renard, à vous autres, lança-t-il à ses deux camarades de Serdaigle.
En faisant allusion à leur maison, il se rendit brusquement compte qu'ils avaient pris le chemin de la Tour de Serdaigle. Avec un haussement d'épaules, il abandonna l'idée de retourner au dortoir de Gryffondor. Ces faux frères de Llewelyn l'ignoreraient encore ostensiblement; il était mieux avec ses nouveaux potos.
- Vous m'hébergeriez, dans votre nid? demanda-t-il l'air de rien.
Ezekiel était le genre de mec qui s'impose. Ca ne voulait pas dire qu'il ne voulait pas donner l'illusion de la politesse.

Tyrell ne savait pas trop si c'était à lui de répondre à la question du grand blond dont il ne savait toujours pas le nom. Il avait sa propre chambre, après tout, c'était plutôt le dortoir de Taylor que le sien. Malgré tout, il répondit par un court hochement de tête, juste histoire de ne pas le laisser nager dans un silence awkward.
Puis il reporta son attention sur Taylor, avec qui, il faut l'avouer, il avait plus de points communs.
- Tu as mentionné que tu avais un animagus, non? questionna-t-il avec intérêt. J'aimerais vraiment voir ça.
Les Animagi avaient quelque chose de fascinant pour Tyrell. Ils partageaient un point commun avec lui, cette part d'animalité, et pourtant ils étaient si différents.
Ils n'étaient pas considérés comme des Créatures, d'une part.
Ils étaient supposés être recensés sur un registre, comme Tyrell devrait l'être à ses 16 ans. Cependant, vu comme il commençait à connaître Taylor Anith, il doutait fort qu'il figure sur une quelconque liste ministérielle. Ce serait une question intéressante à poser plus tard.
Pour l'instant, il essayait surtout de le persuader de lui montrer ce qu'il savait faire.



SHIT S GOING DOWNNNNNN IN THE SLYTHERIN DUNGEONSSSS
millie b like
http://25.media.tumblr.com/e3b88c400e8ca5afda70de2f3704249b/tumblr_mf5hbdvG3f1qmekyoo2_500.gif

Milena était en passe de gagner son énième partie d'échecs contre Auriga, posée dans de grands fauteuils au revers de soie verte. La blonde ne semblait pas opposer de réelle résistance à la Russe, si on en jugeait par les coups délibérément stupide qu'elle avait joués au cours de la partie, dès qu'elle semblait avoir une chance de gagner. Mais le vieil adage "à gagner sans péril on triomphe sans gloire" n'avait jamais atteint les oreilles délicates de Milena. Une victoire était une victoire. Même si Auriga faisait exprès de perdre.
Son Fou venait de pulvériser la Reine d'Auriga d'un vicieux coup d'épée, tirant un sourire à la grande brune, lorsque brusquement, l'enfer s'abattit sur les donjons.
Des cris, des nuages de fumée colorée, des Serpentard affolés, et des Gryffondor qui jaillissaient de la pénombre.
Milena fut sur ses pieds en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Par les chaussettes de Salazar", baguette en main et un air offusqué sur sur frais visage.
Elle allait ouvrir la bouche pour exiger des explications, lorsqu'un Serpentard de troisième année aveuglé par un nuage de fumée orange vint la percuter de plein fouet.
Elle fit un pas en arrière, yeux écarquillés et bouche entrouverte dans une expression outrée, mais il était trop tard. Le troisième année rebondit et tomba en arrière après l'avoir percutée, laissant sur sa robe neuve une longe trace orange.
Milena releva lentement le visage vers les responsables de cette félonie.
Son oeil noir attrapa quatre éclairs rouges. Elle reconnaissait les jumeaux rustres et la préfète, à qui elle se jura intérieurement de faire perdre son badge aussitôt qu'elle serait sortie de ce donjon. En revanche, elle n'apercevait pas la tête blonde du Sang de Bourbe perturbateur qui menait souvent les expéditions de ce genre. A la place, il y avait une minuscule première année qu'elle n'avait jamais vue.
Ca allait chier des bulles.
Elle tourna la tête vers Auriga Rosier, ses boucles brunes impeccables virevoltant furieusement autour de son visage. La blondinette rachitique n'allait pas lui être d'une grande assistance. Elle s'était fait enfumer par un nuage violet et se débattait avec ses cheveux clairs qui tournaient au mauve. Tant pis, Milena allait gérer ça comme la préfète qu'elle était.
Elle n'était pas particulièrement douée en charmes, non. Mais la rage froide qui lui avait attaqué les entrailles à la vue de sa robe maculée lui donnèrent l'inspiration et la volonté nécessaire pour se souvenir de la bonne incantation en la circonstance.
Elle leva lentement sa baguette, visant le centre de la tourmente.
- Impedimenta ! lança-t-elle, distordant l'air autour de sa baguette sous l'effet du sort.
Le sortilège d'entrave frappa de plein fouet la foule compacte au centre du donjon. Immédiatement, la cohue fut comiquement stoppée net dans son mouvement. Un Serpentard tout bleu était stoppé mi-chute, un nuage de fumée se dispersait à une lenteur peu caractéristique, et, surtout, les deux jumeaux et la préfète tournaient de grands yeux en tous sens en sentant leur corps complètement figé dans leur mouvement.
La seule Gryffondor à avoir été épargnée par le sortilège était la petite première année.
Voyant la source de l'agitation réduite à l'immobilité, la foule des Serpentard reprit progressivement contenance, arrêtant de courir en tous sens. Dès qu'ils purent réaliser qui leur avait joué cette sinistre farce, la majorité commença à grincer des dents.
- Ca va vous coûter très cher, imbéciles, hulula Milena en passant un revers de main rageux sur sa robe ruinée. J'aurai ta tête, Young, n'espère même plus remettre un pied à une réunion préfectorale! Je te pensais pas stupide au point de te compromettre avec ces boeufs, ajouta-t-elle avec mépris.
Les frères Llewelyn, se sentant vaguement concernés, roulèrent furieusement des yeux en signe de protestation, toujours figés dans leur sortilège d'entrave. Mais ils ne pouvaient guère faire plus.
- Et toi! gronda Milena en levant sa baguette vers la 1ère année de Gryffondor qui était encore libre de ses mouvements.
Aussitôt, les Serpentard ayant repris leurs esprits empoignèrent furieusement la petite Bettie, bien trop contents de la soumettre au courroux de leur terrible préfète.
- Où est le Sang de Bourbe? C'est lui qui a commandité cette expédition, j'en suis sûre. Alors il se salit plus les mains, il envoie des enfants faire ses stupides farces à sa place? Réponds! Comment tu t'appelles?
- C'est la petite Van Mannen! croassa Auriga, qui semblait revenir à la réalité, les cheveux maintenant tout à fait mauves. Je la reconnais de la répartition!
Milena marqua un temps de pause, puis un lent sourire étira les coins de ses lèvres.
- Nous avons une invitée de marque, alors, fit-elle. Ces imbéciles ont réussi à te corrompre dans la première semaine de ta répartition? Ca ne serait jamais arrivé si tu avais été répartie à Serpentard. Mais tu es encore toute jeune, on devrait bien te reconnaître un droit à l'erreur (#Macron2017). Je vais te donner une autre chance de prendre un bon départ à Poudlard.
Elle croisa lentement les bras sur sa poitrine, ignorant les roulements d'yeux désespérés d'Elizabeth Young et des jumeaux qui essayaient de retrouver leur mobilité.
- Si tu nous amènes le Sang de Bourbe blond, on laissera partir les trois abrutis et on te laissera tranquille pour la fin de l'année. J'envisagerai même de ne pas rapporter la félonie de la préfète indigne qu'est Lizzie Young à McGonagall. Qu'est ce que tu en dis, Van Mannen?



Les yeux de Rozenn s'écarquillèrent d'émerveillement à la vue des binocles magiques.
- Les moldus en ont des comme ça, mais elles font que réparer la milli- mio- myopie, articula-t-elle comme si elle apprenait quelque chose de révolutionnaire à la grande Poufsouffle. Ma maman dit que je dois en porter, mais franchement c'est pas pratique, mon papa m'a dit qu'il pourrait me faire un sortilège pour régler ça quand j'aurai une vue stabilisée. Mais ces lunettes là sont vraiment mieux.
Elle leva des yeux hésitants vers Alice, hésitant à les toucher. Si elle les faisait tomber - et Merlin savait qu'elle était salement maladroite -, elle n'aurait aucun moyen de les remplacer. C'était de la magie beaucoup trop avancée pour elle. Alice faisait vraiment un acte de foi en lui prêtant pareil objet.
Elle prit néanmoins précautionneusement les précieuse binocles et les posa délicatement sur le bout de son nez. Comme promis, elles n'arrangèrent pas du tout sa myopie. Elle tourna alors son regard vers le livre.
Aussitôt, les lettres sur la couverture du lourd volume se mirent à se trémousser et à glisser d'une place à l'autre. Des Z se changeaient en A, des consonnes se faisaient voyelles, et brusquement le titre fut en bon vieil anglais.
- Créatures de la Nuit dans le folkolore national, lut-elle précautionneusement. Ca doit être le folkore polonais, du coup, déduisit avec perspicacité la petite blonde. Ca marche vraiment tes lunettes! J'aimerais que Bettie voit ça!


EDIT: pavé césar mdr

Au fait pour mettre un visage sur Winona le PNJ de 1ère année de Poufsouffle
(parce que c'est comme ça j'ai des grands plans pour elle même si c'est un PNJ donc vous pouvez la jouer à tout moment ihaihaihi)
http://img4.hostingpics.net/pics/630555winona.png
_______________________________________________________
im  a  tree  that  grows  hearts    -    one  for  each  that  you  break
http://68.media.tumblr.com/713d23d3953c8974c9aee9975061e43d/tumblr_n1ozgwKzPA1rok2afo1_500.gif

 
Répondre

Taylor ricana en haussant les épaules quand Ezekiel demanda s'il pouvait venir. Déjà, il savait très bien que ce n'était pas une question et que de toute manière il squatterait, et en plus ce grand rouge jouait au naïf qui découvre pour la toute première fois les dortoirs de Taylor. En passant la porte de la salle commune, il s'esclaffa:
- C'est maintenant que tu demandes ça? Après cinq années, après toutes les nuits que tu as passées ici avec moi? Laisse-moi rire, Zeke!
Il lui donna un petit coup d'épaule complice avant de s'apercevoir que tous les Serdaigles qui veillaient encore les dévisageaient. Pourquoi donc?

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/3a/75/8a/3a758af0a4df07d30c03f356c7e93464.jpg

Taylor fronça les sourcils et interrogea Tyrell du regard en lui chuchotant :
- Qu'est ce qu'ils ont tous à prendre cet air? J'ai oublié mon pantalon ou quoi?
Ezekiel rirait certainement à cette vanne d'école primaire, en tout cas. Toujours dans l'attente impatiente d'une réponse face à cette gêne générale, il prit prestement ses deux camarades par la main pour les emmener dans sa chambre. Repensant à la question du nouveau sur les animagi, il s'écria joyeusement:
- Il y avait quelque chose que tu m'as demandé, Tyty, alors allons à l'abri de ces yeux de commères. Tu ne seras pas déçu!
Taylor la petite fleur des bois ne s'apercevait pas que les poutoutes graines multicolores qu'il semait feraient pousser des rumeurs pas très catholiques à coup sûr...



Bettie était prise au piège. Elle était en panique totale et avait du mal à ne rien laisser paraître. Elle releva tout de même le menton et se dégagea de ses étreintes pour s'approcher à pas lents de Milena. Elle ne pouvait pas la regarder de haut à cause de ses 1m20 mais sa mine hautaine faisait tout le travail.

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/8b/e8/47/8be8470a72f9c4d5b6d595594311f6d2.jpg

- Milena Blablabla Dolohova, alors. On va bien s'entendre toi et moi. Comment le contraire se pourrait-il? Nous sommes toutes deux issues de familles nobles et riches, avec les mêmes éducations... Nous sommes faites pour coopérer. D'ailleurs dans quelques années on se retrouvera certainement au ministère de la magie, toutes deux occupant de hauts postes dans la hiérarchie. On ferait mieux de faire copine-copine dès maintenant, tu ne penses-pas?
Pour ce genre de speech, Bettie était sans aucun doute la meilleure de tous les 1ère année. Elle enchaîna quelques secondes plus tard, sans baisser les yeux :
- C'est pour cela que je vais aller dans ton sens. Je t'amènerai le blond, ces trois-là m'en ont parlé, désigna-t-elle les Gryffondor qui l'accompagnaient d'un geste bref de la tête. En élève modèle, reprit-elle, j'ai bien regardé mon emploi du temps, et demain matin il y a le premier match d'entraînement de Quidditch. Les Hufflepuff joueront contre les Slytherin, et les Gryffindor contre les Ravenclaw. (MG sors de ce corps! huhu) J'assisterai tranquillement au match de ma maison, rien de plus banal, et à la sortie des supporters il faudra le mener dans la gueule du loup. (je parle pas de Tyrell MDR)
Elle recula d'un pas pour faire comprendre que se casser vite fait était dans ses plans:
- A demain, donc, Dolohova? la défia-t-elle.
Juste pour être sassy en plus, parce qu'en soi sur ce coup elles sont du même côté. Lol. Bitchy Bettie.

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/07/d5/5e/07d55e0d1c9eafc6bc073e439baaec90.jpg

oue je sais je spam de la Bettie comme ça moi, parce que make it rain
Earth  without  Art  is  just  'EH'
http://img4.hostingpics.net/pics/958099124833aa7492375fcb7266aad36bd841.jpg
 
Répondre
Je double post parce que ça fait un bail et que de toute manière j'ai mangé le respect
Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu
Voilà le teaser de la série qui mettra en scène les personnages que VOUS avez tous créés, vous pouvez vous applaudir
(je vous ai tous mis dans le générique pour le casting en plus)

Franchement si vous le regardez plusieurs fois vous allez remarquer de petits détails en plus à chaque fois, parce que j'ai bien léché le comportement de chaque personnage Wink
Enjoy Smile

Et répondez au RP aussi putain ça se meurt

Je vous fais des poutous
http://cdn-europe1.new2.ladmedia.fr/var/europe1/storage/images/le-lab/philippe-poutou-sera-de-nouveau-le-candidat-du-npa-a-la-presidentielle-de-2017-2697820/26246143-1-fre-FR/Philippe-Poutou-sera-de-nouveau-le-candidat-du-NPA-a-la-presidentielle-de-2017.jpg
c'était Poutou.
Earth  without  Art  is  just  'EH'
http://img4.hostingpics.net/pics/958099124833aa7492375fcb7266aad36bd841.jpg
 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)