Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
Challenge Débutant: Viens tenter ta chance !


Sondage : Comment trouvez-vous l'idée ? J'espère qu'elle vous plaira :)
Bien ! Je vais 'm'inscrire. Smile
Bien ! Mais je ne RP pas...
Pas bien.
[Voir les résultats]
 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Rainbow, la vallée des rêves.
#1
Rainbow 
RAINBOW, la vallée des rêves.



http://pre04.deviantart.net/5061/th/pre/i/2015/365/1/a/heavy_rainbow_by_priteeboy-d9m69ck.jpg
HISTOIRE

Avez-vous déjà rêvé ? Hum... Evidemment, quelle question ! Tous les humains rêvent... Mais peu en savent la réelle raison. Lorsque vous dormez, votre enveloppe corporelle reste sur Terre, vidée de son âme qui elle, prend possession d'un corps de la vallée des rêves, sur la planète Rainbow, planète existant exclusivement pour abriter les rêves.
Enfin, cette planète n'abrite que les rêves dits "omniscients", c'est à dire que seules les personnes ayant conscience qu'elles sont en train de rêver peuvent atterrir sur cette planète des rêves.
Rainbow est régi par deux dieux, Black le dieu des rêves et White celui des cauchemars, tous deux sont frères mais sont constamment en conflit. Un jour, une guerre éclata entre les deux dieux, qui avaient tué un humain, sans le faire exprès. Black et White n'étaient pas d'accord à propos du rêve dans lequel ils allaient l'embarquer, ils ont donc fusionné leurs idées et créé un rêve cauchemardesque dont le garçon ne se réveilla jamais. Les deux dieux, n'étant pas dieux de la mort, étaient affolés, remettant la faute sur l'autre. Black, par un coup de folie, décida de créer deux groupes qui défendraient leurs idées: un se battant pour le dieu des rêves et l'autre pour celui des cauchemars. Malheureusement pour le dieu des cauchemars, son frère recruta des millions de soldats, tandis que lui ne pu en recruter qu'un seul: à première vue, c'était un humain; il n'avait pas de nom, donc White l'appela Red, car lorsqu'il se battait, sa pupille droite virait au rouge. Pendant 6 ans, Red réussi à repousser les combattants de Black qui tombèrent les uns après les autres. Il avait une force incomparable, jusqu'au jour où il se fit tuer par une nouvelle recrue de Black, elle avait les cheveux blanc mais était pourtant très jeune. Lorsqu'elle se battait, sa pupille gauche virait au rose, le dieu des rêves l'appela Pink. Elle était encore plus puissante que Red et le brisa, comme une vulgaire brindille. Il était insignifiant. Après cela, Pink reparti du monde des rêves, prenant la dépouille, tâchée de sang de Red. Les années passèrent et la guerre cessa entre Black et White qui n'avaient plus de combattants. C'était fini. du moins, c'est ce que tout le monde pensait...


BUT

Vous avez été recruté pour participer à la deuxième grande guerre des rêves. Dans le monde onirique, la puissance ne réside pas sur la force, mais sur votre imagination.
Choisissez un des deux camps et triomphez de vos adversaires grâce à des pouvoirs fantaisistes !

CAMPS
Les différents camps de cette guerre sont:
Le dieu des rêves. Se battant pour préserver les rêves de chacun, il est très aimé et le sait. Il est très fier.
Le dieu des cauchemars. Il stimule les gens en leur faisant peur car il ne sait pas comment faire autrement pour avoir des amis. Malheureusement pour lui, ça ne marche pas vraiment... Il est très jaloux de son frère qui est aimé par tout le monde.
Ni l'un ni l'autre Tu peux aussi progresser seul, sans personne pour t'inculquer sa façon de penser. Pense par toi même et survie par toi même.


FICHE D'INSCRIPTION


-Nom
-Âge
-Image
-Description mentale, plus grand défaut/qualité
-Camp
-Un p'tit truc en plus ? Précision supplémentaire ? Smile

If you touch my cookie...
http://orig02.deviantart.net/cfa2/f/2015/319/f/2/sans23_by_miloilo-d9gtzbe.gif
You're gonna have a bad time.
 
Répondre
#2
Vu que laK est décédée ces derniers temps je vais au moins relancer ce RP.

http://www.hapshack.com/images/vg3cX.jpg
Judith Molnar, 24 ans

Judith est une fille active, dynamique, et ambitieuse. Elle aime se lancer dans des projets, même des petits trucs insignifiants, du temps que ça la motive à sortir de son canapé. Elle aimerait pouvoir se rendre utile à très grande échelle, mais elle est tellement inspirée qu'elle ne sait parfois même pas par où commencer. Elle est du genre à vouloir impliquer le plus de monde possible dans ses délires, y compris ceux qui ne veulent pas.
Son goût pour la planification de projets en tous genres a cependant quelques mauvais cotés. Notamment, si un imprévu se présente, elle ne saurait pas y faire face en improvisant. 
Son dernier projet en date : faire des rêves lucides. Un projet qui va l'emmener bien plus loin qu'elle ne le pensait...

Camp : Neutre

J'aimerais bien un peu de détails sur...le lieu, à quoi il ressemble, l'environnement, l'ambiance générale du truc. Ce qu'il y a à faire, en fait.
Noraj de mon carrelage
 
Répondre
#3
Merci de ton inscription désolé je viens de la voir à l'instant Smile
En fait, tu entres dans un monde onirique qui peut abriter tout ce que peut abriter tes rêves.
Il peut aussi bien y avoir une rue imaginaire normale qu'une route faite de chocolat caramélisé avec des voitures faites essentiellement de nougatine !
Comme tu l'as sans doute lu dans le synopsis, il y a une guerre entre le camp des rêves et des cauchemars, mais dans cette guerre tu ne voies pas d'AK-42 ou je ne sais quelle arme du monde réelle, là du vois des armes fictives mais tout aussi puissantes (enfin...) comme la carabine à insultes: tu appuies sur un bouton et ça envoie une insulte dans la tête de la personne visée tellement puissante qu'elle va lui rester dans la tête toute la journée ! Ce genre de trucs quoi.
If you touch my cookie...
http://orig02.deviantart.net/cfa2/f/2015/319/f/2/sans23_by_miloilo-d9gtzbe.gif
You're gonna have a bad time.
 
Répondre
#4
Ooooh j'aime *^* j'aime beaucoup
Malheureusement je ne suis disponible que le dimanche en période scolaire donc ça va pas être possible x.x
 
Répondre
#5
Okay alors je vais lancer ce RP avec un petit post, histoire de planter le décor  Tongue 


https://c1.staticflickr.com/7/6017/5976081972_e119736d65_b.jpg

4 heures du matin, à Debrecen, en Hongrie. Plus personne dans les rues, à part dans les quartiers touristiques où certains fêtards rentrent chez eux. Quelques voitures passent, quelques chiens errants font tomber des poubelles en cherchant de la bouffe. Mais à part ça, le calme règne, et Debrecen est comme endormie. Tous les commerces sont fermés, tous les terrains de sport ou les salles de jeu sont vides, toutes les lumières de la ville sont éteintes...enfin, presque toutes !

Dans un immeuble au croisement de la rue Laktanya et de la rue Rozsahegy, en plein coeur de la ville, on aperçoit encore de la lumière émanant d'une fenêtre. Cette lumière, c'est celle de la lampe de chevet de Judith Molnar, une jeune femme de 24 ans qui a l'habitude de ne pas beaucoup dormir. Ce n'est pas très étonnant ; Judith a l'esprit vif, elle est curieuse et active, elle veut toujours se lancer dans de nouveaux projets. Elle lit beaucoup, elle partage beaucoup, et si elle a une idée en tête, elle va au bout de son délire quoi qu'il advienne. Et son dernier projet en date, c'est de faire des rêves lucides.

Les rêves lucides, c'est des rêves dans lesquels tu es conscient que tu rêves, du coup, tu peux contrôler ce qu'il s'y passe ! Tu veux voler ? Paf, te voilà en train de survoler ta ville. Tu aimerais revoir un être cher ? Paf, il apparait devant tes yeux comme si tu le voyais en vrai. Tu as des rêves fous que la bienséance m'interdit de décrire ? Paf...tu rêves de ça, avec un réalisme incroyable. 

Bref. Judith est allongée sur son lit, un livre entre les mains. Un livre qui parle de rêves lucides, bien sûr : pour faire un RL, il est recommandé de beaucoup lire sur le sujet. Ça conditionne notre esprit, on y pense en permanence, du coup, une fois endormi, on s'en souvient, et on fait un rêve lucide. Une fois que la fatigue est bien forte, et que l'esprit de Judith s'est bien imprégné de tout ça, elle ferme son livre, le pose sur sa table de chevet, éteint les lumières, et s'endort, blottie au chaud dans ses draps.

http://i.imgur.com/YrXbtSE.jpg

Quelques minutes passe. Judith commence à sombrer dans un sommeil profond. Son cerveau entame une phase dite "hypnagogique" : son esprit commence à s'activer, des images lui viennent en tête, un rêve commence à se former. C'est là qu'elle commence à se concentrer. Elle sent qu'elle arrive à rentrer dans un rêve, tout en contrôlant ses pensées...encore un petit effort...

Et tout à coup, une secousse. Judith ouvre les yeux. Elle est toujours dans sa chambre, mais cette fois, il fait jour. Elle sait qu'elle dort, que ce n'est qu'un rêve. Elle le sent. Pour s'en persuader, elle jette un oeil par la fenêtre...mais ce qu'elle y voit n'est certainement pas ce qu'elle attendait !

Des ruines. Un paysage escarpé, des débris de véhicules en tout genre, des immeubles partiellement détruits. Un vrai paysage de guerre, rien à voir avec une ville paisible d'Europe de l'Est. Ce n'est pas ce dont Judith espérait rêver ! Judith est à la fois fascinée et effrayée par le paysage autour d'elle. Elle veut en savoir plus. 

http://img12.deviantart.net/a751/i/2014/031/5/4/destroyed_city_by_nacho3-d73xc32.jpg

Elle cherche à ouvrir la porte de sa chambre, mais quelque chose freine son effort. D'autres débris dans son salon et dans sa cuisine, même son immeuble n'a pas été épargné. Mais enfin, qu'est-ce qu'il se passe ici ? L'inquiétude monte, alors qu'un bruit semblable à un bourdonnement au loin se fait entendre. Un bruit de plus en plus fort, de plus en plus proche. Alors Judith s'enfuit, elle se rue vers la porte d'entrée, pousse un grand coup la porte avec son épaule, et...tombe. Il n'y a pas de sol sous ses pieds, mais un vide d'une bonne dizaine de mètres ! 

Au moment de l'impact, Judith se réveille. Il est 7h30, au moins elle ne sera pas en retard au boulot. Mais quelque chose ne tourne pas rond avec ce rêve. Il faut y retourner...
Noraj de mon carrelage
 
Répondre
#6
Wow ce RP a l'air génial ! J'espère qu'il portera ses fruits ! Malheureusement, j'ai pas du tout de temps pour ça et de plus je suis pas très fort avec ça X).
Je te souhaite donc bonne chance ! ^-*
-FNA ?
                   
-Ouais ?

-Depuis début 2015 t'as pas sorti de film !

-Heuuuuu bah j'étais en train d'en faire un là ! ^-^'

-Mytho. Tu vas souffrir

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/28/0a/6e/280a6e9270e0da530c085073b70fc9a7.jpg

You're gonna have a bad time



C'est parti, je me lance, je reviens sur lak !
 
Répondre
#7
Ce RP n'est pas très actif alors entretenons-le un peu  Big Grin 

Judith ouvre les yeux, puis se lève de son lit, et regarde par la fenêtre. Le paysage est dévasté, comme une ville qui sortirait d'un bombardement. Ça a marché : elle arrive à faire des rêves lucides sur commande maintenant !

Enfin, "lucide", pas vraiment. Normalement, un rêve lucide, on est censé le contrôler. C'est là que le rêve de Judith est particulièrement étrange : quand bien même elle serait consciente qu'elle dort, elle n'arrive pas à modifier son rêve comme elle le souhaite. Pendant plusieurs jours, elle s'est entrainée à déclencher elle-même un rêve lucide, pour essayer de comprendre pourquoi ses songes sont si bizarres. Elle a fini par y arriver, mais à chaque fois, elle retombe au même endroit : dans son lit, au milieu d'une ville dévastée.

Cette fois, plutôt que de se contenter de se réveiller, elle va avancer dans le rêve, car il s'y passe quelque chose de réellement digne d'intérêt, et il faut découvrir ce que c'est ! Et puis, si c'est dû à une peur profonde de Judith, ça ne pourra que l'aider à avancer aussi dans la vraie vie.

http://www.spiritearthawakening.com/wp-content/uploads/2016/05/maxresdefault.jpg

Judith ouvre la porte, repousse des débris de mur qui jonchent le sol, et ouvre sa porte d'entrée. Plutôt que de sortir, elle observe : toute une moitié de l'immeuble où elle vit a été détruite. Le sol s'est effondré jusque sous la porte même de l'appartement de Judith. Devant elle, d'autres carcasses d'immeuble. Comment sortir d'ici ? 

Judith croit se souvenir qu'il y a de la cordelette dans sa salle de bain. Elle pourra s'en servir pour descendre en rappel. Mais en allant la chercher, elle découvre une salle de bain à moitié effondrée. La seule chose qui a résisté...les toilettes, qui sont maintenus dans les airs par une canalisation rigide qui descend tout droit. Judith se dit que c'est risqué de descendre le long de la canalisation, mais après tout, ce n'est qu'un rêve, elle se réveillera si elle meurt.

Elle cherche à sauter, mais à chaque fois, ses jambes faiblissent à la dernière seconde et son corps entier se fige de peur. Il faut dire que ces rêves ont toujours un aspect très réaliste... Cette fois, elle raidit ses jambes, se dit qu'elle va accélérer à la fin, s'élance...un peu trop fort. Son menton percute la cuvette des toilettes, seules ses jambes arrivent à s'enrouler autour de la canalisation, pendant que le haut de son corps bascule en arrière. Elle finit par glisser le long du tuyau, très vite, la tête en arrière, et voit sa chute amortie par un tas de débris de plâtre. 

Judith se sent rassurée, elle a survécu. Mais où aller maintenant ? Elle n'a aucune idée de ce qu'il se passe ici. La jeune femme commence à explorer les environ, à zyeuter les bâtiments détruits. Dans ce rêve, tout son quartier a été dévasté, comme soufflé par des explosions. Mais la plus étrange vient après une bonne dizaine de minutes de marche.

http://forums.crackberry.com/attachments/rehab-off-topic-lounge-f36/240629d1390371014t-pb-64gb-free-when-upgrade-arrives-terms-conditions-apply-man-walking-through-destroyed-city.jpg

Judith voulait explorer les autres recoins de la ville, mais elle découvre à sa grande stupeur que seul son quartier existe dans ce rêve. En dehors, ce n'est qu'un immense désert complètement vide, avec des kilomètres carrés de sable, à perte de vue. Et un Soleil écrasant. Un peu décevant.

Mais Judith décide d'explorer quand même. Après tout, c'est son rêve, elle fait ce qu'elle veut et elle ne risque pas grand-chose. Alors elle marche. Dans une direction, toujours la même. Au début, c'est facile, en plus, il n'y a pas de dunes à gravir. La chaleur se fait vite ressentir, en revanche. Très vite, Judith est en sueur. Heureusement, dans ce rêve, elle portait un t-shirt assez léger. 

Mais quand même, le Soleil tape très fort, et elle a l'impression que ça ne fait qu'empirer au fur et à mesure qu'elle avance. Les minutes passent, les jambes deviennent de plus en plus lourdes, la fatigue commence à se faire ressentir... des kilomètres de sable, quelques souches d'arbres, des petits insectes partout, quelques cailloux aux formes marrantes... Judith commence à regretter son quartier dévasté, au moins, elle y était à l'ombre et le soleil ne tapait pas autant. Peut-être qu'il n'y a que du désert en fait...à moins que...

http://mediastream.jumeirah.com/webimage/heroactual//globalassets/global/destinations/dubai/destinations-dubai-desert-hero.jpg

La silhouette d'un village apparait au loin. Des maisons, une église...certainement un refuge pour Judith. Cette apparition lui redonne de l'espoir, alors elle se lance. Elle commence à douter, à se demander si ce n'est pas un mirage, mais non, les maisons sont bien là, les détails deviennent de plus en plus nets. Enfin de la civilisation ! Enfin un endroit où s'abriter ! Et qui sait, peut-être des vivres...
Noraj de mon carrelage
 
Répondre
#8
Oh nan j'ai honte !.. C'est mon sujet et je ne l'entretient même pas srry...

La jeune femme, progressant dans cette nouvelle ville, comprit bien vite qu'elle était aussi détruite et déserte que la précédente. Seul l'église restait debout, tout le reste était en ruine.
Le ciel était vert et les bâtiments gris. Ce décor était bien triste... Soudain, une des vitres explosa de l'intérieur. Deux hommes ressortirent de la fenêtre explosée. Ils semblaient se battre. Les deux hommes avaient chacun des ailes, celui qui dominait le combat les avaient blanches (le même qui avait fait sauter la vitre) les débris se précipitaient sur Judith. Soudain, avant même de comprendre ce qu'il se passait, un des deux combattants l'attrapa par le col et la poussa hors de danger. Ce geste lui fit un peu mal, mais c'était toujours mieux que de se faire transpercer par du verre... la personne l'ayant sauvée avait les ailes noires. Il n'était pas bien grand et ne devait pas faire plus d'1m70 mais avait une grande puissance. L'autre homme n'avait aucune égratignure tandis que le jeune homme au ailes sombres été gravement blessé.

http://www.wallfizz.com/art-design/desastre-et-catastrophe/5857-megapole-detruite-WallFizz.jpg
- Reste en retrait.

Dit-il à la jeune femme sans même se retourner. Il pris une grande inspiration, et se redressa. Il dessina des formes lumineuses avec ses doigts, les encercla avec ses doigts puis ferma la paume en hurlant. Les mêmes écritures lumineuses se tracèrent sur la peau de l'individu, décuplant sa force. Les deux humains ailés se firent fasse mais désormais, le jeune homme avait un avantage considérable. Le second homme se fit propulser par un des coups du jeune garçon puis fuit. Les ailes noires du garçon se rabattirent et les marques sur sa peau s'en allèrent. Il se tourna vers Judith:

- Hey ! Moi, c'est Karim. Ça fait longtemps que j'ai pas vu un déviant, dans le coin.
http://ih0.redbubble.net/image.57917232.6262/flat,1000x1000,075,f.u4.jpg
If you touch my cookie...
http://orig02.deviantart.net/cfa2/f/2015/319/f/2/sans23_by_miloilo-d9gtzbe.gif
You're gonna have a bad time.
 
Répondre
#9
Bon allez je réponds mdr
Ce sera court mais bon je peux pas aller beaucoup plus loin

Judith était confuse, plus le temps avançait, plus son rêve devenait étrange, même si une sorte de logique commençait à s'en dégager. Karim avait l'air confiant, mais pas très heureux pour autant. Apparemment il se passe des choses importantes dans le coin.

Judith a envie d'en savoir plus, même si elle sait qu'elle est clairement en position de faiblesse. En face d'elle, elle avait un espèce de surhumain qui doit connaitre les lieux par cœur, et elle, elle débarque à peine.

-Et...qu'est-ce qui se passe ici ? C'était qui ce mec ? A quoi ça rime tout ça ? Et...tu existes vraiment ou c'est mon esprit chelou qui fait des trucs bizarres ?
Noraj de mon carrelage
 
Répondre
#10
 
                                                http://img4.hostingpics.net/pics/844133avecclasseethumilite165079w620.jpg
                                                                      ERZA , 17 ans.

Malgrès son jeune âge , elle rêve d'aventure. Ce qu'elle n'arrive pas à trouver a l'école. Elle décide , qu'elle testera tous les deux dieux pour voir qui sera le meilleur , elle veut gagner la bataille, elle est sûre d'elle. Elle est assez jolie pour faire fondre les autres. Son regards peuvent la définir. Elle était la reine de son lycée ; tous le monde lui faisait confiance et elle gagnait toujours, alors elle fera tous pour gagner.

Son défaut ? Elle veut avoir raison, sa qualité elle est très gentille.

Elle ne le sait pas mais elle a des pouvoirs surnaturel. Son pouvoir , son charme. Et encore plein d'autre chose. Elle quitte la vie familiale pour se lancer dans une aventure pleine d’émotions... Erza est une fille adoptée, alors rien ne lui fait peur. 
https://i.imgur.com/yvr5GRN.png
Clique ici!! Heart
Melissap


 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)