Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
24h Cartoon: Rassemblez votre force ce samedi à partir de 15h !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
J'assume ce que je suis !
#21
Arf, je connais LaK depuis 2008, et c'est seulement depuis hier que je décide de spammer le forum. Vaut mieux tard que jamais Hahaaa. Sinon ouais, pour la population Lakienne je suis une inconnue, mais j'ai toujours hanté LaK sans jamais rien poster, parce que mon niveau de sociabilité est nul.


Depuis que j'en chie dans mes études, j'apprends à être merdique et j'assume.
Cool
Sérieusement, se croûter ça fait réaliser que, merde, y'a plus grave dans la vie quand même, et que c'est pas nécessaire d'avoir peur tout le temps. Et je dis ça pour tout, pas seulement les études!
Il faut apprendre à relativiser et à profiter de ce qu'on a, parce que ce qui a de l'importance, c'est ce à quoi en donne. De toute façon on va tous mourir un jour, alors à quoi ça sert de se gâcher la vie, amirite?

C'est pas vraiment une question d'assumer d'un coup ce qu'on est, c'est de progressivement mettre en perspective les choses, ça vient pas comme ça (sinon je saurais pas une stressée de la vie Big Grin).
Pour le coming-out (bon j'ai pas vraiment une sexualité fixée dans le temps donc je suis pas trop concernée par ça Tongue ) je pense qu'il faut faire au mieux pour vous : Est-ce que ça vous libérerait de le faire parce que cela commence à un être un fardeau sur vos épaules?
Après je ne pense pas qu'on s'assume tous à 100% non plus.

Pour moi mon "déclic" c'est que à cause de mon gros fail dans mes études, j'ai fait une magnifique crise existentielle Big Grin et j'ai déprimé tout l'hiver, jusqu'à trouver mon réconfort dans la philosophie (sisi c'est vrai, Camus, Sartre... tmtc) Smile
Maintenant, ça va mieux. Je dirais pas que je suis très heureuse non plus (vivement la fin de l'année scolaire), mais je pas malheureuse en tout cas.
C'est un gros travail sur soi, mais c'est possible...

Wink
 
Répondre
#22
(01-05-2017, 13:26)Hyskapela a écrit :  Arf, je connais LaK depuis 2008, et c'est seulement depuis hier que je décide de spammer le forum. Vaut mieux tard que jamais Hahaaa. Sinon ouais, pour la population Lakienne je suis une inconnue, mais j'ai toujours hanté LaK sans jamais rien poster, parce que mon niveau de sociabilité est nul.


Depuis que j'en chie dans mes études, j'apprends à être merdique et j'assume.
 Cool
Sérieusement, se croûter ça fait réaliser que, merde, y'a plus grave dans la vie quand même, et que c'est pas nécessaire d'avoir peur tout le temps. Et je dis ça pour tout, pas seulement les études!
Il faut apprendre à relativiser et à profiter de ce qu'on a, parce que ce qui a de l'importance, c'est ce à quoi en donne. De toute façon on va tous mourir un jour, alors à quoi ça sert de se gâcher la vie, amirite?

C'est pas vraiment une question d'assumer d'un coup ce qu'on est, c'est de progressivement mettre en perspective les choses, ça vient pas comme ça (sinon je saurais pas une stressée de la vie  Big Grin).
Pour le coming-out (bon j'ai pas vraiment une sexualité fixée dans le temps donc je suis pas trop concernée par ça   Tongue )  je pense qu'il faut faire au mieux pour vous : Est-ce que ça vous libérerait de le faire parce que cela commence à un être un fardeau sur vos épaules?
Après je ne pense pas qu'on s'assume tous à 100% non plus.

Pour moi mon "déclic" c'est que à cause de mon gros fail dans mes études, j'ai fait une magnifique crise existentielle  Big Grin  et j'ai déprimé tout l'hiver, jusqu'à trouver mon réconfort dans la philosophie (sisi c'est vrai, Camus, Sartre... tmtc) Smile
Maintenant, ça va mieux. Je dirais pas que je suis très heureuse non plus (vivement la fin de l'année scolaire), mais je pas malheureuse en tout cas.
C'est un gros travail sur soi, mais c'est possible...

Wink

J'ai vu rton "j'ai decidé hier de spammer le forum" et j'avais remarqué ta signature à plusieurs reprise ahah
Tu faisais quoi comme études?
 
Répondre
#23
Heheeeey c'est sur que je ne passe point inaperçue


Prépa maths (sup) et j'y suis toujours d'ailleurs !
 
Répondre
#24
Ce sujet est aussi essentiel qu'infini je crois ahaha.

J'ai l'impression que tout le monde, au moins une fois dans sa vie, a eu du mal à assumer ce qu'il était au vu des normes sociales, que l'on a tous envie d'atteindre (du moins à un moment) mais auquel personne ne correspond vraiment.

En même temps si on écoute la société il faut être "normal" mais aussi "original", ne pas trop être un mouton.
Exemple : quand j'étais en 5eme, début de Justin Bieber avec son tube Baby qu'on entendait en boucle à la récré en sortant des tels portables de tout le monde, et peu après le syndrome "Justin Bieber c'est nul parce que tout le monde écoute". Et j'ai remarqué que le même phénomène existe avec tous les artistes qui sont très médiatisés, genre Jul ou PNL, j'ai l'impression que tout le monde critique alors qu'ils ont masse de vues. Je ne connais presque aucune personne qui dit " oui j'adore Jul", parce que c'est mal vu d'aimer Jul vu que tout le monde aime. Ce qui en résulte c'est que la plupart des gens ne se sont pas penchés sur ce qu'il faisait, ils ont juste entendu wesh alors de loin et , ne se sont jamais dit "tiens si j'écoutais vraiment pour me faire un avis", et se contentent de dire "jul c nul c pas du vrai rap quelle merde".

Et en fait ce genre de phénomènes sociaux nous imposent quoi aimer, quoi ne pas aimer ( voire insulter, c'est grave je trouve ces gens qui insultent des artistes gratuitement parce qu'ils aiment pas/que la société leur impose de pas aimer, genre jsp tu aimes pas tu vas voir ailleurs, au mieux tu lui proposes quelque chose pour s'améliorer si vraiment tu peux donner ton avis ). Du coup c'est vachement dur d'assumer ce qu'on est, ses goûts, ses passions, son orientation sexuelle, sa manière de vivre l'amitié, le couple, ses convictions, son style vestimentaire...

Personnellement j'ai eu la chance d'avoir des parents très tolérants qui ne m'ont jamais brimés sur ce que j'étais, malgré tout j'ai souvent ressenti beaucoup de douleur au collège et lycée parce que je me sentais différente. Je suis introvertie et j'ai eu vraiment du mal à l'assumer, je voulais me forcer à être sociale parce qu'il faut être social, être avec des gens, etc ( en plus j'étais en internat, c'est la vie collective et tout ).

Jpense que le plus difficile dans l'assumage de soi ( ce mot n'existe pas ) c'est de faire le premier pas, passé les premiers regards étranges, les impressions que tout le monde te fixe, la peur du jugement, on se rend vite compte que dans la plupart des cas les gens ne vont pas forcément prêter attention à toi, au pire ils seront un peu surpris, mais l'habitude va s'installer et ce qui paraissait insurmontable peu avant va devenir routine, et libération.
Par exemple j'ai commencé à ne plus porter de soutien gorge l'année dernière, par souci de confort, et au début j'avais l'impression que ça allait se remarquer à dix milles, que ce n'était pas correct, que sais-je. Les premières fois au lycée ou dans la rue c'était dur, je me recroquevillais, je les cachais, et puis en fait je me suis rendue compte qu'ils s'en battent les coquilles les gens, de mes seins, et j'ai réussi à me balader librement en assumant de ne pas vouloir en porter de manière assez facile.

Après j'imagine que l'acceptation la plus dure c'est celle que l'on doit faire face à ses proches qui ne sont pas forcément ouverts, ou alors on ne sait pas trop, l'idée du coming out quoi. Je pense que dans ces cas là il faut vraiment favoriser la discussion avec eux, essayer de leur expliquer, leur montrer que l'on ne veut pas se fâcher. Ca doit être compliqué entre personnes assez impulsives mais la discussion reste toujours le meilleur moyen de se comprendre et de bonne entente !

En tout cas si vous gardez quelque chose au fond de vous, que ce soit énorme ou mineur, ne vous brimez pas trop, si votre entourage vous aime, il sera compréhensif, et même heureux pour vous, sinon c'est que ces gens là ne vous aimaient pas vraiment. Et surtout favoriser la discussion ! Big Grin
 
Répondre
#25
(01-05-2017, 22:27)chloebrunette a écrit :  Et j'ai remarqué que le même phénomène existe avec tous les artistes qui sont très médiatisés, genre Jul ou PNL, j'ai l'impression que tout le monde critique alors qu'ils ont masse de vues. Je ne connais presque aucune personne qui dit " oui j'adore Jul", parce que c'est mal vu d'aimer Jul vu que tout le monde aime. Ce qui en résulte c'est que la plupart des gens ne se sont pas penchés sur ce qu'il faisait, ils ont juste entendu wesh alors de loin et , ne se sont jamais dit "tiens si j'écoutais vraiment pour me faire un avis", et se contentent de dire "jul c nul c pas du vrai rap quelle merde".
Perso je suis d'accord sur le message global. 
Mais par contre il y a surement un rapport avec les gens que tu fréquente car personnellement j'ai beaucoup (trop) d'amis qui aime Jul et PNL x)! CAD qu'ils ne se contente pas d'aimer mais qu'ils en chante H32!Dodgy
Mais c'est vrai que parfois on se sent obligé de ne pas aimé quelque chose parce que personne n'aime.
Ou qu'on a l'impression que ce n'est pas "cool" d'aimer ça. 
Mais ça doit être différent selon le groupe social :/ 
http://img15.hostingpics.net/pics/932295bandeesp.jpg

Anciennement KMen
 
Répondre
#26
(02-05-2017, 21:15)KMen a écrit :  
(01-05-2017, 22:27)chloebrunette a écrit :  Et j'ai remarqué que le même phénomène existe avec tous les artistes qui sont très médiatisés, genre Jul ou PNL, j'ai l'impression que tout le monde critique alors qu'ils ont masse de vues. Je ne connais presque aucune personne qui dit " oui j'adore Jul", parce que c'est mal vu d'aimer Jul vu que tout le monde aime. Ce qui en résulte c'est que la plupart des gens ne se sont pas penchés sur ce qu'il faisait, ils ont juste entendu wesh alors de loin et , ne se sont jamais dit "tiens si j'écoutais vraiment pour me faire un avis", et se contentent de dire "jul c nul c pas du vrai rap quelle merde".
Perso je suis d'accord sur le message global. 
Mais par contre il y a surement un rapport avec les gens que tu fréquente car personnellement j'ai beaucoup (trop) d'amis qui aime Jul et PNL x)! CAD qu'ils ne se contente pas d'aimer mais qu'ils en chante H32!Dodgy
Mais c'est vrai que parfois on se sent obligé de ne pas aimé quelque chose parce que personne n'aime.
Ou qu'on a l'impression que ce n'est pas "cool" d'aimer ça. 
Mais ça doit être différent selon le groupe social :/ 

Ah dacc, après quand je disais que beaucoup critiquent, je ne parle pas spécialement de mon entourage irl mais plutôt d'internet, genre les commentaires youtube sous chaque musique de rap tu es sur de trouver énormément de commentaires qui comparent le rappeur à Jul alors que ben c'est pas le propos xD
Mais oui en effet ça doit être le groupe social ^^ c'est juste qu'en général on remarque mieux les rageux que les gens qui disent du bien de la chose.
Après perso j'aime bien PNL par exemple, mais j'ai l'impression que si je le dis je vais trop me faire juger par mon entourage qui n'en écoute pas, et c'est con parce que j'ai bien le droit d'aimer. Même mon petit frère qui a 10 piges j'ai bien senti qu'il m'a trop jugé quand je lui ai dit c'est chaud xD
 
Répondre
#27
Oui je comprend trop!
Perso j'ai pas vue la haine qu'il y a pour jul ect.. vu que comme j'aime pas je cherche pas.
Mais c'est vrai, une fois on avait mis du Jul en cours d'allemand (me demande pas pourquoi) et j'ai fait "bah finalement c pas si mal" et y a un groupe de gars qui m'ont regardé mal en disant un truc genre "non mais tu rigoles", sur le coup ça m'a un peu perturbée et gênée. Donc ouais, parfois on a honte de ses gouts musicaux, alors qu'il faudrait pas !
http://img15.hostingpics.net/pics/932295bandeesp.jpg

Anciennement KMen
 
Répondre
#28
Je ne suis pas du tout fan de Jul, PNL et la plupart des rappeurs qui ont du succès en ce moment. J'ai été (je le suis toujours un peu mais je me soigne) du genre à dire à mes amies qui en écoute: mais c'est de la merde sérieux! Bon c'était toujours pour taquiner mais je me suis rendu compte que ça pouvait être vexant. En fait je ne comprenais pas le succès de ces rappeurs récents mais j'ai vu la vidéo qui "compensait" la vidéo critique de Wesh Alors de Jul faite par LinksTheSun et ça m'a fait réfléchir (https://www.youtube.com/watch?v=q2B95uG3Qh8). Maintenant je me dis que si ça rend les fans heureux tant mieux!
En plus mon "jugement" était très contradictoire avec le fait que les gens me critique car j'écoute du metal, m'énerve. Même si j'allais pas dans des extrêmes comme eux (à m'insulter de "sheitan" "suceuse de satan" etc) c'était franchement pas cool de ma part, j'assume mes erreurs.


MORALE: Ecoutez ce que vous voulez si ça vous rend heureux et n**** les rageux!! (comme j'ai pu l'être)
http://zupimages.net/up/17/22/6768.png
It's only open for you.


 
Répondre
#29
(06-05-2017, 16:10)lio85 a écrit :  Je ne suis pas du tout fan de Jul, PNL et la plupart des rappeurs qui ont du succès en ce moment. J'ai été (je le suis toujours un peu mais je me soigne) du genre à dire à mes amies qui en écoute: mais c'est de la merde sérieux! Bon c'était toujours pour taquiner mais je me suis rendu compte que ça pouvait être vexant. En fait je ne comprenais pas le succès de ces rappeurs récents mais j'ai vu la vidéo qui "compensait" la vidéo critique de Wesh Alors de Jul faite par LinksTheSun et ça m'a fait réfléchir (https://www.youtube.com/watch?v=q2B95uG3Qh8). Maintenant je me dis que si ça rend les fans heureux tant mieux!
En plus mon "jugement" était très contradictoire avec le fait que les gens me critique car j'écoute du metal, m'énerve. Même si j'allais pas dans des extrêmes comme eux (à m'insulter de "sheitan" "suceuse de satan" etc) c'était franchement pas cool de ma part, j'assume mes erreurs.


MORALE: Ecoutez ce que vous voulez si ça vous rend heureux et n**** les rageux!! (comme j'ai pu l'être)

Oui cette vidéo de Links m'a fait prendre conscience de beaucoup de choses, et moi aussi j'ai été du genre a dire "c'est de la merde" pour des artistes "commerciaux" et très connus.

De toute façon quoi qu'on fasse y aura toujours quelqu'un pour critiquer, alors bon autant y aller ! ( et on ne peut pas plaire à tout le monde )
 
Répondre
#30
Oh punaise que ce serait ennuyeux si on plaisait à tout le monde!
J'ai mis du temps avant d'assumer mon style. Au collège je m'habillais comme tout le monde, je voulais me fondre dans la masse et qu'on ne m'emmerde plus. Puis suite à ces mésaventures je change de collège et je commençe à m'acheter mes premiers t-shirts de groupe vers la fin de la 3ème. Et une fois en seconde je me suis totalement assumée niveau style vestimentaire. Maintenant j'ai un style qui est totalement indéfinissable pour moi. Je peux très bien me ramener un jour avec des t-shirts de groupe de metal avec jean troué et Dc Martens et le lendemain avec mon gilet à oreilles de lapin avec une jupe avec de la dentelle au bout que j'ai acheté en convention. Autant dire que je me fais dévisager comme jaja par les élèves du lycée.
http://zupimages.net/up/17/22/6768.png
It's only open for you.


 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)