Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
24h Cartoon: Rassemblez votre force ce samedi à partir de 15h !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Post mortem
#11
http://thepitchperfectfandom.weebly.com/uploads/1/9/5/6/19560529/7471769.png?421
http://cdn.playbuzz.com/cdn/05a58d91-8b13-4d9d-9762-429df3ff152c/b40fc58b-6c7d-4010-9fba-94e4e6ae5d6a.gifhttp://i.skyrock.net/4542/94334542/pics/3255293400_1_5_YUjAE6FO.gif
Audrey
La fille
(donc sœur de Brennan, Pablo et Hortensia)

Alors voici la deuxième fille à papa mais qui elle, est toujours vivante. Mais pour combien de temps?
Car oui, avec son frère, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. Audrey est une vraie peste (soyons polie). Ce qu'elle aime? Les bijoux, le caviar.. Tout ce qui est luxueux quoi. Et l'argent? Elle adore ça.
La disparition de sa soeur? A vrai dire, ça ne l'affecte pas plus que ça. Elles se disputaient toujours. Et pour prouver que sa soeur et elle c'était pas la joie, il ne suffisait pas d'aller loin pour le comprendre: Elle avait couché avec le fiancé (Isaac) de cette chère grande soeur chérie. De toute façon, une de plus ou une de moins, ça ne changeais rien pour Isaac, et Audrey avait juste besoin de compagnie ce soir-là. Ce qui l'avait un peu interloqué, c'est que deux jours après, Hortensia disparaît. Pablo, elle l'aimait bien mais c'était pas l'amour fou. Enfin bon! Heureusement qu'elle avait encore l'aîné de la famille: Brennan.
Ils sont inséparables! Ils font les 400 coups ensemble, tout en faisant les enfants modèles auprès de leurs parents qui ne se rendent compte de rien.
Audrey et lui font tellement de connerie qu'ils en sont même arrivé à un meurtre: Greg Bradson, la soixantaine. Depuis deux ans, elle le séduisait, faisait la femme parfaite auprès de ce riche homme pour lui détourné de l'argent. Elle recevait tout ce qu'elle voulait. Belles robes, voyages.. Le jour où Greg la mis sur son testament pour l'héritage, Brennan passa à l'acte avec elle. Audrey avait accroché le vieil homme avec des menottes, lui faisant croire qu'elle allait lui faire un strip-tease, mais Brennan avait débarqué et le poignarda. Bien sûr, ils n'étaient pas stupide! C'était le crime parfait! Aucune empreinte d'eux, seulement de la femme de ménage qu'ils avaient enfermés dans la chambre. Audrey eu toute l'argent et donna la moitié à son frère adoré, tout en jouant la petite femme triste qui aimait vraiment cet homme.
Pour elle, c'était une affaire close.
Qui pourrait penser que ce cher Greg Bradson allait refaire irruption dans sa vie en faisant bouger quelques objets?



http://cobra.canvas.be/polopoly_fs/1.1430801!image/3410138862.gif_gen/derivatives/landscape670/3410138862.gif
http://referentiel.nouvelobs.com/file/4406194.jpg
Greg Bradson
Le vieux riche
(donc "Amant" mort d'Audrey)

Vous connaissez déjà tous l'histoire de cet homme en ayant pris connaissance d'Audrey. Comment a-t-il pu se faire avoir? Mais comment pouvait-il se douter que cette femme qu'il aimait vraiment pouvait la trahir? Oui, le fait qu'elle ai moins de trente ans l'avait interloqué mais il avait attendu un an avant de commencer de la couvrir des cadeaux, et elle était resté tout ce temps. Il avait attendu encore un an avant de la mettre sur son testament, et voilà qui en était mort une semaine après, le jour de leur deux ans et six mois. Aujourd'hui, il est bien heureux de voir qu'il est un fantôme et qu'il pourra se venger d'elle et de son complice.



http://fr.web.img3.acsta.net/c_640_360/videothumbnails/195/392/19539232_20131023185516246.jpg
http://33.media.tumblr.com/ef84b73b4cd8dd6ce47d5363fdc92cf3/tumblr_n7bdtf3ZeX1tw56aho1_500.gifhttp://33.media.tumblr.com/c507599d429d0b738a5840f1cdc89807/tumblr_n89bwwxMwV1rmuuolo3_250.gif
Augustin
Le frère d'Emilien
(donc cousin d'Audrey, Hortensia, Pablo et Brennan, neveux d'Aaron et Eglantine, ainsi que fils de ......)

Augustin n'a jamais été comme les autres de sa famille le voudrait. Bien élevé mais il est parti dans la mode au lieu du droit ou de la médecine. Il est homosexuel, et cela déplaît encore plus à sa mère qui l'a caché à sa soeur et tout le reste. Seul son frère Emilien semble le soutenir. Mais que savoir ce que pense réellement son frère qui est du même style que ses cousins, ou même son oncle? Etait-il le seul ici qui veut gagner sa vie honnêtement et sans faire n'importe quoi? Il faut croire. L'argent avec laquelle il a été élevé était de l'argent sale. Heureusement qu'il avait pu partir de L.A pour atterrir à Paris. Mais il revenait car malgré tout, c'était sa famille. Et puis ça faisait longtemps qu'il n'avait pas revu tout ce petit monde. Il adorait Hortensia avec qui il s'entendait très bien et il fut très triste de sa soudaine disparition. Après tout, il s'imaginait qu'il fallait apporter du soutien à ses cousins. Enfin bref, il est là, et a tout de même hâte de repartir à Paris.
~ We are all mad here ~
 
Répondre
#12
Bon voilà hein si jamais ça colle pas avec le contexte dites-le moi :c

O L I V E R

http://img11.hostingpics.net/pics/808209giphy.gif

L'histoire d'Oliver n'est pas vraiment compliquée. Il était le "cuistot" de la famille.
Oui, il fabriquait de la drogue pour eux. Il ne se posait pas de questions et faisait son boulot. La somme d'argent qu'il touchait était suffisamment conséquente pour qu'il se taise. Le produit qu'il fabriquait était plutôt bon, tout le monde était satisfait. Jusqu'au jour où sa petite amie disparu mystérieusement après avoir rendu visite à certains membre de cette famille étrange. Alors, Oliver commença à se poser des questions, à fouiner un peu. Ils n'étaient pas net, ça, il le savait déjà - bah oui hein quand on trempe dans la drogue on est pas tout blanc merci captain obvious - mais il n'eut pas le temps de fouiller d'avantage qu'il se fit descendre. C'est triste la vie. Ou la mort ? On s'en fout, c'est triste comme histoire. Tellement triste qu'il va revenir pour se venger, attention à vous, méchant fantôme est dans la place.

http://img11.hostingpics.net/pics/406121JessePinkman.gif
" your life is not you own, take your hands off it. "
http://images6.fanpop.com/image/photos/33000000/Sherlock-Gifs-sherlock-on-bbc-one-33017075-500-206.gif
"you can be the king, but watch the queen conquer"
 
Répondre
#13
https://36.media.tumblr.com/b0cbc59afbec196c8c1cf0bad9748394/tumblr_nwpvl4yTNK1tguy5fo1_500.jpg

Elizabeth ( Lizzy ) Danielson
( The black widow )


Lizzy était une étoile montante du cinéma des années 50. Canadienne d'origine, elle déménagea à Los Angeles pour vivre son rêve de richesse et de gloire.  A l'instant même où elle foula le sol Californien, tous les producteurs Hollywoodiens se la disputait déjà. Il est vrai qu'Elizabeth étaient magnifiques: cheveux bruns, longs et soyeux, yeux de biches, perçants et irrésistibles,  ainsi qu'un corps de mannequin parfaitement dessiné. Lizzy était intemporelle, c'est ça qui lui donnait l'avantage sur les autres actrices. Sa vie semblait être un rêve éveillé, les jeunes fille l'idolâtrait et enviait sa réussite, les magazines s'arrachaient son image et elle était le fantasme de tous les hommes

 Qui aurait pu croire qu'Elizabeth était une des plus grande tueuse de sang froid que la Californie ai jamais connu ?

 Peu se souvienne de Lizzy comme étant une des plus grande célébrité de son temps. Si vous parlez à quelqu'un de " Elizabeth Danielson " il y a peu de chance que ce nom ne lui évoque quoi que ce soit. Cependant, si vous parler de " Lizzy, the black widow " la réaction sera totalement différente.

 Le premier homme qu'Elizabeth a épousé s'appelait " Pablo Dalgalarrondo", un riche héritier Mexicain venu prendre congé à Los Angeles. On le retrouva mort, 1 mois après son mariage, d'une chute mortel depuis le balcon de son manoir. Nous sommes en 1953.

 Le second homme marié à Lizzy  était connu sous le nom de " Alejandro Albertino ", un homme d'affaire italien d'une cinquantaine d'années, ayant fait fortune dans l'industrie 20 ans lus tôt. Il fût retrouvé pendu dans sa chambre et les causes de son suicide restes obscurs. Nous sommes en 1955.

 Le dernier homme que l'actrice a épousé était un jeune acteur de 26 ans nommé " Angel Caldwell", elle avait alors 34 ans lors de leur mariage. Angel avait toujours vécu à Los Angeles, il possédait une grande villa au bord de la mer à Santa monica. C'est cette même maison qui devint leur résidence principale en 1959 et qui fût témoins, la même année, de leur trépas. La police retrouva le corps des deux amants à des pièces opposées de la villa. Angel était mort étranglé dans son sommeil, son cadavre froid fixait le plafond de ses yeux livides. Elizabeth était allongée sur le canapé dans le grand salon, sa mort était digne de la plus grande des princesse. Elle fût empoisonnée à l'aide de cyanure et reposait là, telle la diva qu'elle avait toujours été, toujours vêtu de son grand manteau de fourrure aussi intemporel qu'elle. Après sa mort, la police trouva son carnet caché sous le plancher de sa chambre. Elle y avouait les meurtres de ses précédents maris. Cependant l'écriture ne semblait pas être la sienne, ett Lizzy s'était plaint à plusieurs reprise de s'être sentit épiée par une entité durant son sommeil , quelque chose qui lui voulait du mal. L'affaire Elizabeth Danielson reste, encore aujourd'hui, un grand mystère pour tous. 
 
Répondre
#14
(28-10-2015, 23:31)PiouLak a écrit :  Surtout qu'il y a toujours des gens qui quittent le navire rapidement 

http://33.media.tumblr.com/tumblr_maco34RnHc1rzbvsto1_250.gif
Ni comte ni roi suis, Coucy suis. 
 
Répondre
#15
http://img15.hostingpics.net/pics/758430Arbre.jpg
L'ARBRE GÉNÉALOGIQUE PEUT ENCORE CHANGER, VOS PERSOS SERONT RAJOUTES AU FUR ET A MESURE, NE VOUS INQUIÉTEZ PAS


INTRODUCTION
Un ciel sombre, un orage se préparant à l'horizon, un groupe très limité de personnes, de la famille surtout. Ils étaient tous là, de Aaron à Brennan en passant par Cassiope ou encore Isaac.
Il y avait aussi des parapluies encore fermés, gisant comme de poisseux cadavres au côté de chaque membre de la fratrie, prêts à être dégainés à la première goutte ...
Pour finir le tableau, un curé était disposé face à un trou béant, le bénissant à l'aide d'une vulgaire branche imbibée d'eau qu'il agite ça et là sur le cercueil.
La mort n'est rien ... Si ce n'est autre qu'une étape, un état intermédiaire. C'est ce que traverse en ce moment même le trop jeune Pablo.
Le vieil homme laissa peser ses mots, comme pour témoigner de sa propre compassion.

Pablo.

Retrouvé mystérieusement décédé chez lui, le corps recouvert de cloques et presque entièrement brûlé, dans sa chambre calcinée, écrasé sous un lustre en diamant qui lui aussi avait succombé aux flammes ...
Jeune homme noirci à qui, paradoxalement, on avait préféré offrir le cimetière plutôt que la crémaillère ...
Personne n'avait comprit comment s'était déroulé les événements, et les scientifiques étaient incapables de déterminer les causes de l’incendie. Pourquoi Pablo s'était-il fait exploser la tête ? Pourquoi n'avait-il pas essayé de se dégager du lustre pour s'enfuir par la fenêtre ?
Pourquoi était-il le seul de la famille a avoir périt ce jour là ?

- On se souviendra de Pablo pour son sourire et sa bonne humeur, reprit alors le curé essayant de ne pas céder aux tremblements qu'il refoulait depuis quelques minutes sous les regards noirs de la famille,  puisse son corps reposer en paix, et le seigneur accepter son pauvre corps à ses côtés. Amen.
Le vieillard se tut et détourna le regard de la famille qui peinait encore à se remettre du meurtre de l'un de leur fils.
Le cercueil commença sa descente dans la fausse, et la famille avança à tour de rôle pour jeter un peu de terre dans le trou, mêlé à des pétales de rose, pour souhaiter un dernier au revoir à leur frère, leur fils, ou leur oncle.
Pablo était mort, ils devaient en faire leur deuil. Ce n'était que le commencement.
https://streamingnarratives.files.wordpress.com/2016/06/sense8-nomi.gif?w=723
 
Répondre
#16
http://img15.hostingpics.net/pics/423760tumblrnwdzj8d82o1tnqohwo1500.gif


- Je ne vous laisserais pas faire ! Vous ne m'aurez pas comme vous l'avez eue ! Vous... Qui cuisinera pour vous si je ne suis plus là pour le faire, hein ?

Le coup de feu était tellement assourdissant qu'il n'entendait plus rien. C'était comme si le temps s'était figé, au ralenti. Oliver voyait l'homme en face de lui, qui pointait une arme sur son torse alors que lui pointait la sienne sur sa tête. C'était un duel à qui tirerais le premier. Seulement, il n'avait jamais été bon à ce genre de jeu.

La balle logée dans sa poitrine ne lui faisait pas mal. Pas vraiment. C'était plus dérangeant que douloureux. Comme un poids lourd qui vous entraîne vers le bas, indubitablement. Son corps s'écrasa contre le plancher avec violence, dans une gerbe de sang écarlate.

- Tu as eu tord de te croire irremplaçable, petit.

Souffla la voix de l'homme au dessus de son corps, mais c'était trop tard : il était mort.

C'était aussi simple que cela. Pourtant, il y avait au fond de lui une rancoeur telle qu'il se refusait de mourir ainsi. Son « âme » quittait son corps, mais il ne voulait pas mourir. Il ferma les yeux si fort, si violemment, qu'il ne vit pas qu'il était toujours là. Enfin, il n'était plus au même endroit, néanmoins. Il flottait au dessus du sol.

http://img15.hostingpics.net/pics/290231tumblrnqd1kdDCiM1u6fuy9o1400.gif

Il avait passé sa vie entière à genoux, une grande partie à ceux de cette famille nauséabonde qui lui avait tout prit, jusqu'à la vie. Il n'allait pas se laisser faire. Il allait se venger, et venger sa petite amie. Il allait les détruire les uns après les autres, comme ils l'avaient détruit lui.

Un sourire malsain aux lèvres, il tenta de poser un pied sur le sol... Et passa au travers, se retrouvant à l'étage d'en dessous.

Bon, y avait encore du boulot à accomplir avant de pouvoir faire quoi que ce soit. Arriver à se déplacer, par exemple, ça serait déjà pas mal, non ?
" your life is not you own, take your hands off it. "
http://images6.fanpop.com/image/photos/33000000/Sherlock-Gifs-sherlock-on-bbc-one-33017075-500-206.gif
"you can be the king, but watch the queen conquer"
 
Répondre
#17
http://img11.hostingpics.net/pics/947031Augustin2.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/727290Audrey.jpg
Audrey se tenait droite comme un piquait. Comme on lui avait toujours appris. La disparition d'Hortensia n'avait pas créé grande émotion dans la famille puisqu'elle était sans doute en vie, mais la disparition de Pablo ne fut pas le même effet. La jeune femme avait le coeur serré. Son frère.. mort.. Bon, c'était pas celui avec qui elle était inséparable qui était mort mais quand même quoi! Elle jetta sa rose blanche sur la tombe de son défunt frère et laissa la place à son cousin Augustin qui tomba sur une rose rouge écarlate. Perdre deux cousins comme ça, en un mois, peut-être plus, c'était beaucoup. Les deux seuls qui supportaient vraiment. Il s'éloigna de la tombe sans dire un mot.
Que pouvaient-ils dire après tout?
~ We are all mad here ~
 
Répondre
#18
Brennan
http://cdn01.cdn.justjared.com/wp-content/uploads/headlines/2014/08/colton-haynes-live-tweeted-a-couples-first-date.jpg
Il était en retard, comme toujours me direz-vous. Brennan se dépêcha de prendre sa douche et d'enfiler son costume.
Ca le faisait vraiment suer d'avoir du repousser sa petite escapade en bateau avec sa petite copine du moment. Ils avaient prévus ce voyage depuis plusieurs jours déjà et voilà qu'au lieu de profiter du soleil en plein milieu de la mer, il allaient être obligé de faire triste mine à l'enterrement de son frère qui avait été retrouvé sans vie dans son appartement, plus brûlé encore que le diner que lui avait préparé Cassiopée l'autre soir.
Il enfila sa montre autour de son poignet, passa un coup de peigne dans ses cheveux pour les remettre en arrière, se parfuma et sortit de sa salle de bains.
Il descendit quatre à quatre les nombreuses marches qui reliaient le rez-de-chaussée à l'étage de la demeure familiale.
Il fut escorté jusqu'à la limousine noire et fut emmené à l'église.
La messe venait de commencer lorsque le dernier fiston à son papa, encore en vie, arriva. Non sans être discret, il rejoint d'un pas vif et déterminé le premier rang, dans l'espoir que ça se finisse vite. Assis à côté de sa soeur qui se sentait autant à sa place que lui, il lui fit un clin d'oeil et regarda le cercueil avec un sourire laissant voir sa magnifique dentition.
Il n'avait jamais eu de trés bonnes relations avec son frère, ils avaient toujours été distants. D'un côté il y avaiy Audrey et lui, de l'autre Hortensia et Pablo. Ce qui est amusant quand on voit que les deux là sont morts, enfin non, on soupçonne que la belle rouquine qui lui servait de soeur est morte mais jamais nous n'avons retrouvé son corps, à croire que disparaître est à la mode, on se croirait dans Pretty Little Liars, à la différence que lui n'aimerait pas la voir revenir d'entre les morts. Ses deux frangins/frangines étaient trés bien là où ils étaient, qu'ils le restent et qu'ils ne viennent pas le hanter. Il était quand même un peu jaloux à l'idée de savoir que ces deux là avaient rejoins sa grand-mère, la seule personne de la famille qu'il appréciait vraiment avec sa soeur Audrey.
Une famille qui rétrécissait de plus en plus : sa soeur avait disparue, son grand père était mort, sa grand mère aussi, maintenant son frère, ne restait plus que ses parents et il pourrait, avec Audrey, être à la tête d'une fortune immense.
L'heure fut venue d'aller au cimetière.
C'est aux côtés de Cassiopée qu'il se rendit devant le cercueil de son frère, alors qu'on commençait à le recouvrir de terre et de pétales de roses. Il en prit une poignée qu'il jeta énergiquement avant de chuchoter : 
Ne reviens jamais!
Il prit sa petite amie par le bras, se força à une mine triste et attendit par politesse pour sa mère que la cérémonie se termine avant de se casser loin d'ici.
 
Répondre
#19
http://img15.hostingpics.net/pics/419528Cassiope.jpg

Cassiopée retient ses larmes... elle de doit pas pleurer, ça n'a visiblement pas l'air d'être dans les traditions de cette famille et si elle veut s'adapter elle n'a pas intérêt à commettre un seul faux pas. 
Mais les enterrements sont toujours si... poignant. 
Quelqu'un est mort et on prend tous le temps de s'arrêter, de se dire que c'est, malgré tout, un type bien puis l'on repart en laissant des traces de souvenirs dans nos têtes. C'est le premier enterrement que Cassiopée passe avec la famille...
Pourtant le dernier ne date pas de bien longtemps. La.. La grand-mère croit se souvenir Cassio.. 
Les deux femmes ne s'étaient pas souvent croisé. Mais Cassiopée avait toujours éprouvé un profond respect pour cette femme qui avait tant vécue et qui, surtout, dégageait une sorte de... puissance. 
Cassio' agrippe au bras de Brennan, cherchant du réconfort. La jeune femme à la boule au ventre...
Elle ne connaissait pas si bien Pablo non plus... enfin plus que la grand-mère déjà.. elle savait en tout cas qu'une majorité de la famille le traitait comme un torchon derrière son dos. Il n'aura sans doute jamais été au courant... était-ce mieux comme ça? Ce n'était pas à elle d'en juger. 
Cassio' retint un sanglot. Elle a envie de quitter l'endroit et courir pleurer dans la bagnole. 
Mais ce serait le déshonneur total et elle n'aurait sans doute plus le droit de poser un pied dans la maison de la famille. Allez.. la cérémonie est bientôt terminé de toute façon. La vie va bientôt pouvoir reprendre son cours. 
Brennan s'avance pour jeter des roses, Cassio, accrochée à lui, s'empare à son tour d'une poignée et... fait silence. 
Au bout de quelques secondes, la jeune femme chuchote,
- Le silence aura toujours été la meilleure des réponses. 
Lancement de fleurs. Oui. Pablo aura toujours répondu silencieusement au membre de sa famille qui se foutait secrètement de sa tronche. Lui, était épargné de la vérité, du reste de la réalité. Pablo était plus grand qu'elle, pourtant Cassiopée avait cette impression a chaque fois qu'ils se croisaient d'être en face d'un grand enfant un peu maladroit. Repose en paix Pablo.




http://img15.hostingpics.net/pics/670676Emilien.jpg

Emilien trottine sur place, attendre comme ça, c'est vachement dure! Pas bouger, méditer.. c'est pas simple! 
Tiens, déposer la rose va lui faire dégourdir les jambes c'est bien...
Avançant à pas rapide maaais pas trop pour faire genre il est triste, Emilien se saisit d'une rose elle la jette en marmonnant: 
- Enflure. 
C'est vrai quoi. A quoi servait cette mascarade. Pablo c'était un loozeur de naissance le type. 
Tout ce qu'il touchait se transformait en caca pure. 
M'enfin, si tout le monde jouait le jeu il fallait quand même rentrer dans le rang. 
Mais pitié que ça ne dure pas des ploombes! Le portable d'Emilien se mit brusquement à vibrer... attirant le regard noir de certains membres de la famille sur celui-ci. Cassiopée, entre autre, ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel avant de revenir a ses pensées.
Doucement, histoire de ne pas "re-brusquer" les pauvres petits enfants en deuil, le jeune homme sortit le portable de sa poche. 
Un texto de "Panthère jaune". 
Oooooooh... oui!! Panthère jaune!! Blonde a forte poitrine! +50 000 points dans le classement personnel d'Emilien.


[Bah alors, ça fait longtemps qu'on te vois plus dans l'coin.. tu fou quoi?]


Oui bah qu'elle assiste a l'enterrement de son cousin a sa place hein! En plus.. en plus Emilien était un peu ric-rac niveau argent ce moment. A force de ne pas collaborer plus que ça avec sa famille dans les trafics, il avait petit à petit été exclu de la part de marché.. résultat il avait tout juste de quoi garder son appart' et manger. 
Donc le supplément Panthère Jaune était pour le moment un peu hors de prix...
Bon. Après tout quitte à être là autant profiter de la situation. 
Ils étaient tous réunis? Tant mieux! 
Emilien prit son frère un peu à l'écart et malgré ses protestations ils s'installèrent tout deux sur un banc un peu plus loin. 
- Mec... tu sais que je t'apprécie beaucoup...
Emilien tente de faire de gros yeux attendrissant.. puis abandonnant il éclate de rire avant de lancer,
- Nan j'rigole j'vais pas tourner autour du pot j'ai besoin d'argent.  
J'ai rencontré pour de vrai de vrai une modératrice de lacartoonerie.com

http://img11.hostingpics.net/pics/140163tumblr.jpg
 
Répondre
#20
HS: tu pourrais me faire de beaux ronds comme ça aussi stp? :3

http://img11.hostingpics.net/pics/947031Augustin2.jpg
Augustin attendait que tout le monde passe. Comme c'était ennuyeux un enterrement quand même..
Même quand Emilien attirait encore l'attention.
Il ferma les yeux. Mais qu'est-ce qui lui avait pris de quitter Paris, son appart et tout ça.. Mais il ne pu réfléchir aux éventuelles bonnes raisons car son frère le pris à l'écart.

- Heu.. ça va Emilien?

Il s'assit sur le banc à côté de ce-dernier.

- Mec... tu sais que je t'apprécie beaucoup...
- Qu'est-ce qu t'as à me demander?

Il y eu un silence et son frère éclata de rire.

- Nan j'rigole j'vais pas tourner autour du pot j'ai besoin d'argent.
- "Nan j'rigole"? ça fait tjrs plaisir..

Augustin mis son dos contre le dossier du banc, sortie une cigarette, la coinça entre ses lèvres et l'alluma. Il rangea son briquet, son paquet, retira sa cigarette de la bouche et une fumée grisâtre en sortie.

- Pourquoi t'en veux?
~ We are all mad here ~
 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)