Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer
Concours création St-Valentin : Crée deux âmes soeurs et raconte leur histoire !


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
LGBTQIA+
#91
(28-08-2015, 11:06)Arrogantia a écrit :  
Il a dix ans, arrêtez de le prendre de haut aussi.

tu peux pas écrire encore plus petit stp

Oui mais bon ses messages relèvent quand même de l'absurdité extrême voilà (surtout quand on sait qu'il a déjà troll pas mal sur le forum)
 
Répondre
#92
A:part Dora,j'ai fais quoi pour troller?Explique moi...
http://mafiabandes.mafiacontrol.com
Jouer!!!

Anciennement rayane05
 
Répondre
#93
(Je vous rappelle que c'est pas le sujet maintenant le débat est CLOS et si vous voulez parler du comportement de Rayane, faites le sur la CB ou par MP)
 
Répondre
#94
c'est triste que la fin ce topic soit autant partie en coquilles
je le "réouvre" du coup


Déjà... J'suis étonné de voir un topic dans le genre, mais dans le bon sens du terme.

Comme je l'ai dit à X personnes dans la chatbox, je on me surnomme Maki, 15 ans blabla, et je suis un genderfluid né fille - n'empêche, ce sera un il/lui pour vous.

J'ai découvert la possibilité d'être qui l'on est grâce au merveilleux monde d'Intenet, notamment grâce à la très sympathique communauté des animateurs de meme, ou "animation meme" - de courtes animations en rythme avec la musique. J'ai été étonné de voir tant de diversité, c'est... bo

Enfin.
Entre-temps, je me suis mis à... renier l'amour. Enfin- je me considère soit aromantique/asuexuel, soit pansexuel, si un jour je finis par tomber amoureux. Parce qu'entre nous, je m'imagine dans tout sauf prisonier d'un relation, je sais pas vous.

J'ai fait mon coming-out auprès d'une amie aujourd'hui, yay
(nan en vrai j'ai peur ola)
Bref...

c'est bien de ne pas se sentir enfermé.
j'ai beaucoup hésité
pardon si j'ai mal dit quelque chose aussi....?
https://i.imgur.com/KwqaX2R.png
• v i s i o n •





 
Répondre
#95
OH! je ne connaissais pas ce topic :0
Je le trouve très bien et j'ai appris certain mots ^^
Pour ma part je suis hétéro Smile
Et je pense que chaque personne vivant sur cette terre est libre de faire c'est propre choix!
Je trouve ça dommage que certaine personne n'ose pas s'affirmer a cause du regard des autres, si chacun s'occupais un peu plus de son C*L le monde irais nettement mieux!
Bon courage a vous dans ce monde de brut !


Bisous tout doux!
 
Répondre
#96
J'ai parcouru le topic, vos témoignages étaient vraiment très intéressants ~ (ce topic date un peu quand j'y pense lol) J'ai pas trop osé venir parler vu qu'il est un peu parti en cacahuète le topic

@Allegorie: Ahw au début, le genderfluid, je croyais que c'était une personne qui se sentait aussi bien en tant que femme/homme/non-binaire et à qui les pronoms il/elle/iel lui convenaient à chaque fois ~ après peut être qu'ils ont tous un ressenti différent o/


Attention gros pavé :


Alors, pour ma part je suis FtM (Female to Male), du coup mes pronoms sont il/lui. Quand j'étais petit, rien ne m'avait indiqué quoi que ce soit, je jouais autant aux little petshop qu'aux petites voitures. Je l'ai su à l'age de 12/13 ans quand mon corps a commencé à changer. Je me sentais super mal, impossible de décrire ce mal-être. J'ai donc caché mes cheveux sous une casquette à l'envers, enfilé des vêtements "masculins", et je me sentais mieux sans savoir pourquoi ... Bon après au collège on se moquait de moi car j'étais "garçon manqué" ... Ensuite sur les forums je me faisais passer pour un garçon, et je me sentais bien. Sauf qu'au bout d'un moment on était voués à se rencontrer souvent IRL lors de conventions manga/anime, j'avais peur qu'on me fasse des reproches de mentir sur mon identité, et beaucoup se sont énervés en me demandant si j'étais une fille ou un mec, du coup j'ai avoué la vérité ><
Après j'étais devenu plus "féminine" et là ma famille A-DO-RAIT me voir comme ça ... (pourquoi on me félicitait d'être féminine ?) mais à la fin de la seconde, j'ai arrêté ce style là et j'ai opté pour un style plus androgyne en 1ere. Après je me suis souvenus d'amis qui avaient fait leur coming-out en tant que FtM également. Après ça a été une grosse remise en question sur ce que j'étais, et finalement, oui. J'étais bien comme eux. 
j'ai commencé ma transition avec un style plus masculin (coupe plus courte, nouveaux vêtements, binder), même si ma mère insistait pour que je sois féminine -_-
J'ai come-out à mes potes au fil du temps et y'a pas eu de soucis particulier, ils acceptent de me dire "il/lui" la plupart. Après certains ont du mal, donc je leur laisse du temps ^^'
En avril 2017 j'ai fait mon coming-out à ma mère et ça s'est SUPER mal passé ... Elle m'a hurlé des propos blessants tels que "je préfère mourir que de te voir avec de la barbe !" "ma vie est un échec ..." "Tu n'as rien d'un garçon ! Y'a pas plus fille que toi !" (<--- elle me l'a dit en me montrant une photo de moi où j'étais très féminine) 't'as été influencée, c'est pas possible !" "Les trans c'est tous des suicidaires !" "tu seras rien d'autre qu'un sale petit travelo de merde ! Tu vas souffrir toute ta vie !". J'ai fondu en larme et laissé passé du temps.

Après on en a reparlé et elle m'a fait comprendre que le fait que je me sente garçon ne la dérangeait pas, mais elle refuse catégoriquement que je touche à mon corps (donc pas de traitement hormonal, pas d'opération ...). Mais elle serait ok pour m'aider dans les démarches administratives. Des fois elle me genre au masculin mais elle utilise encore mon deadname. Je lui laisserais tout le temps qu'il faudra, car je sais que ce n'est pas facile pour les parents ...
Après je fais des efforts pour améliorer mon passing sans passer par la testostérone ou les opération. Mais il y a plein de choses qui gâchent tout (mon visage avec des traits féminins, ma poitrine et surtout, ma voix ...) et qui fait qu'on m'appelle "madame" dans la rue, et ça me fait super mal qu'on me dise "elle" ... Mais je prends sur moi, c'est moi qui ai un mauvais passing ... Ce n'est pas de la faute des inconnus qui me mégenrent ...
Or, maintenant que j'ai 18 ans, je finis mon année de terminale avec le Bac. Dès que je l'ai je prends de la testostérone pour faire muer ma voix, cela fera une modification du placement des graisses, puis après un peu de barbe plus tard. Je continuerais à porter des binders pour camoufler ma poitrine, et j'irais travailler pour me payer la mastectomie. Certes, je pars sur un parcours extrêmement difficile où le pire sera l'administration qui est parfois cauchemardesque (dans les groupes trans, j'ai vu plein de témoignages où le changement d'état civil a été refusé pour des raisons absurdes ...). J'ai tellement envie d'enlever ce F de ma carte d'identité. Sauf qu'il faut que je passe par la mairie pour changer mon prénom. Mais pour changer ce fichu F en M, il faudra passer par le tribunal ... La France a changé ses lois là dessus, mais rare sont les administrations qui se sont adaptées à tout ça ...
Là je fais un rdv psy pour qu'il desserve une attestation comme quoi je suis transgenre, où ayant une "dysphorie de genre". Ensuite, dès que j'aurais ma carte vitale, j'irais voir mon médecin traitant pour qu'il me fasse un protocole d'ALD pour pouvoir voir un endocrinologue. Il faudra faire une prise de sang pour voir si mon corps/état de santé actuel me permet de supporter un traitement hormonal et qu'il soit adapté. 
Sauf que ma mère refusera, même si je suis majeur ... Et je ne veux pas qu'on se dispute encore à cause de ça. Je n'arrive même plus à parler, j'ai une boule dans la gorge à chaque fois qu'elle me dispute sur ça, ce qui m'empêche de parler et je finis par pleurer ... Et ça m'énerve ...

Elle sait que je souffre, mais elle dit sans cesse que je n'ai pas besoin de mutiler mon corps pour vivre. Le reste ma famille pense comme ma mère.... Je n'appelle pas cela de la mutilation. La mutilation c'est quand c'est fait contre la volonté de la personne, et moi je veux faire ce parcours de mon plein gré. Mais à chaque fois elle me fait comprendre qu'elle me renierait car elle n'y arriverait pas à me voir "avec de la barbe" ... Je ne veux pas qu'on se fâche pour ça ... mais je refuse d'attendre je ne sais combien d'années avant de faire quoi que ce soit, donc je lui fais croire que je suis d'accord avec elle ...
Bref, je suis un chouilla dans le pétrin ... :')


Sinon niveau orientation sexuelle, je suis pan ~


https://img4.hostingpics.net/pics/774943creaDBSQUAD.png
Anciennement (et toujours) Mikamigivre
 
Répondre
#97
(06-02-2018, 21:17)Farfadet a écrit :  @Allegorie: Ahw au début, le genderfluid, je croyais que c'était une personne qui se sentait aussi bien en tant que femme/homme/non-binaire et à qui les pronoms il/elle/iel lui convenaient à chaque fois ~ après peut être qu'ils ont tous un ressenti différent o/

Pour moi, Genderfluid, c'est le fait que tu gardes ton sexe mais que tu puisses "changer" librement de genre à travers ton style vestimentaire (notamment).

Entre nous, je me considère plus masculine que féminine (et accessoirement m'imagine plus avec une fille uhuh). 'pis j'ai plutôt du bol, ayant une carrure plus masculine au niveau des épaules et de mon imposante corporelle...? (bref 1m79) et une voix grave.

Mes seuls freins corporels sont ma taille, mes hanches et ma poitrine... 'fin des trucs de filles quoi :')
du coup, je retrouve un peu le personnage de Misa de Dream Breaker en toi...
https://i.imgur.com/KwqaX2R.png
• v i s i o n •





 
Répondre
#98
(06-02-2018, 21:17)Farfadet a écrit :  .Certes, je pars sur un parcours extrêmement difficile où le pire sera l'administration qui est parfois cauchemardesque (dans les groupes trans, j'ai vu plein de témoignages où le changement d'état civil a été refusé pour des raisons absurdes ...).

OUI

Une de mes amies est passée par l'enfer pour pouvoir enfin s'appeler Alice, sa mairie voulait rien entendre et prétendait ne pas avoir les papiers la pauvre

J'ai pas hâte d'avoir à le faire aussi ugh.
the darkness always matters
https://data.whicdn.com/images/223122312/original.gif

 
Répondre
#99
(06-02-2018, 23:52)Koushak a écrit :  
(06-02-2018, 21:17)Farfadet a écrit :  .Certes, je pars sur un parcours extrêmement difficile où le pire sera l'administration qui est parfois cauchemardesque (dans les groupes trans, j'ai vu plein de témoignages où le changement d'état civil a été refusé pour des raisons absurdes ...).

OUI

Une de mes amies est passée par l'enfer pour pouvoir enfin s'appeler Alice, sa mairie voulait rien entendre et prétendait ne pas avoir les papiers la pauvre

J'ai pas hâte d'avoir à le faire aussi ugh.

 Rohh, quand est-ce qui sera permit d'être qui on veut, quelque soit le sexe sans que tout le monde s'en mêle ou s'y oppose?  Sad  Misère, quelle société injuste!  Dodgy
https://zupimages.net/up/18/05/8mnr.png 
Je suis Miaou2000 sur lak, notez bien Tongue
 
Répondre
J'ai perso tout donné sur ce topic, je ne posterai plus, bonne chance aux nouvelles générations.
https://68.media.tumblr.com/82397cb225213c870ce0958f8025b8cb/tumblr_nkemjlNCPm1rw2q0so1_400.gif
 
Répondre
  


Atteindre :


Recherche: 1 visiteur(s)